Swipe to the left

janvier 2021

5 choses à ne pas faire quand on porte une prothèse oculaire

Par Pierre FIANCETTE 9 months ago 3435 Vues Pas de commentaires

Fréquence de retrait, période de polissage, mode d'emploi pour désinfecter… Il y a des erreurs à ne pas commettre avec ses prothèses oculaires si l'on veut éviter les infections de l’œil et autres maladies de la cavité. Des conseils qui valent pour les porteurs d'une prothèse oculaire.

Retirer sa prothèse oculaire de manière prolongée :

Enlever sa prothèse oculaire sans vous être préalablement laver les mains .

Prévoir un endroit propre pour déposer votre prothèse oculaire, klenex propre sur la table ou le lavado.

En cas d’affaissement ou de rétraction de paupières, une cavité oculaire non comblée peut entraîner des inflammations du tissu conjonctif et d’autres complications.

En règle générale, la prothèse oculaire peut être portée de nuit, demandez conseil à votre adaptateur oculariste.

Si le retrait de votre prothèse s’impose pour la nuit suivant des cas, veillez à ne jamais la conserver dans du liquide !

La conservée à sec dans son étui après un nettoyage avec un produit antiseptique de contactologie recommander par votre oculariste.

prothèse oculaire

Ne jamais retirer sa prothèse oculaire :

Généralement, il faut éviter le plus possible de retirer votre prothèse oculaire sur un temps prolonger pour éviter un excès de sécrétions causé par une irritation ou rétraction de la cavité de la cavité et des paupières.

Pratiquer un sport de combat :

Les sports de combat par exemple la boxe, les sports où vous risquez de prendre des coups dans le visage en général. En effet, avoir une prothèse oculaire nécessite quelques précautions pour la natation. Il est préférable de porter des lunettes aquatiques. Le mieux étant avant de pratiquer des sports d'en parler à votre oculariste.

Ne pas effectuer un polissage annuel de la prothèse par votre oculariste :

Votre oculariste doit procéder au polissage de la prothèse oculaire une à deux fois par an. Ce polissage permet de retirer le dépôt protéinique et de redonner également de l'éclat à votre prothèse oculaire.

polissage prothèse oculaire

Chaque fois que vous vous sentez gêner par votre œil de verre, des rayures ou des dépôts de mucosité ont pu altérer sa surface. Un polissage en entier remédiera alors à ce problème.

L'oculariste en profitera pour faire un examen de votre cavité et faire le point avec vous sur l'entretien de votre prothèse oculaire.

Utiliser des produits contenant de l'alcool et de solvants pour nettoyer votre prothèse :

Nettoyez votre prothèse avec un produit de contactologie de trempage et nettoyage puis essuyez la à l'aide d'un chiffon doux. Utilisez uniquement ceux qui vous ont été recommandés par votre oculariste ou ophtalmologue.

Vous souhaitez prendre un rendez-vous pour un polissage annuel prenez contact avec nos équipes :

Téléphone : 01 42 60 44 02

Nous contacter !

Comment savoir si on a un Kératocône et comment le corriger ?

Par Pierre FIANCETTE 10 months ago 3563 Vues Pas de commentaires

Le kératocône est une déformation de la cornée qui passe par plusieurs étapes. Elle commence par une cornée d'une forme grossièrement sphérique vers une cornée d'une forme très irrégulière. A ce deuxième stade, la déformation cornée est amincie et prend une forme de cône irrégulier (ectasie vers l’avant), d'où l'appellation grecque kératocône, qui signifie «cornée conique». Cette évolution de la déformation est accompagnée d'une dégradation de la vue.

Quels sont les premiers signes du kératocône ?

Comme nous l'avons signalé dans un précèdent article la manifestation et symptômes du kératocône vont généralement apparaître vers la fin de l’adolescence ou au début de la vingtaine, mais peuvent tout de même apparaître à n’importe quel moment. A travers cet article on va parler des premiers signe typiques du kératocône :

  • baisse de l'acuité visuelle, de loin comme de près car c'est un astigmatisme évolutif
  • des éblouissements et une vision floue qui ne s’améliore pas même avec les lunettes
  • une sensibilité à la lumière
  • besoin fréquent de changer une prescription de lunettes
  • sensibilité excessive à la lumière (photophobie)
  • irritation oculaire (yeux larmoyants)

Keratone-Dencott-lentilles

Comment corriger le kératocône ?

Le kératocône peut se traiter de différentes façons, en fonction de sa gravité et son évolution. Des traitements permettent cependant ralentir les effets de la maladie , Le Cross-Linking apparaît être un frein à l’évolutivité d’un kératocône, mais ils permettent pas de corriger la vision totalement .

Seul les lentilles de contact rigide sur mesure type Ocellus gamme OCK peuvent redonner une vision correcte.

Un diagnostic par votre optométriste :

Un rendez-vous chez votre optométriste vous permet de détecter le kératocône en mesurant le niveau de déformation de la cornée avec des instruments spécifiques comme le kératomètre ou le topographe. Le premier appareil permet au praticien de déterminer le niveau de l’astigmatisme. Par contre, le second permet d’obtenir une carte détaillée de la cornée pour en connaître les rayons de courbure, un peu comme le relief d’une montagne, la topographie de votre cornée pour réaliser une lentille sur mesure la plus précise qui épousera la forme de votre kératocône pour vous redonner une vision nette.

Adaptation en lentille rigide sur mesure pour corriger le kératocône :

La meilleure méthode de correction de la déformation de la cornée et de l'acuité visuelle du patient porteur d’un kératocône est dominée par le port de lentilles de contact. Les lentilles rigides perméables au gaz sur mesure d'après votre topographie permettent d’imposer une forme réfractive régulière à la cornée déformée des patients porteurs d’un kératocône. Cette nouvelle génération de lentilles de contact permet d'aplatir les déformations, le choix peut aller de la simple lentilles rigide sur mesure (TRI ou OCK du laboratoire OCELLUS) jusqu'à la lentille sclérale (Ocellus Maxilens OneFit) pour les cas plus compliquer.

Une solution pour tous les stades de votre pathologie .

Demander un rendez-vous pour un avis avec un de nos 5 adaptateurs à Paris :

Téléphone : 01 42 60 44 02

Nous contacter !

Nos marques