Swipe to the left

Ce que vous devez savoir sur le Kératocône

Ce que vous devez savoir sur le Kératocône
Par Sylvie Dencott 4 years ago 12013 Vues 2 comments

qu'est ce qu'un Keratocone

Qu'est ce qu'un Kératocône et son incidence sur la vie sociale ?

1 personne sur 2000 est concerné. Maladie de l’œil qui concerne la cornée. En général on détecte la maladie entre 10 et 20 ans.

Définition du Kératocone

C'est une déformation portée de l’astigmatisme régulier et irrégulier provoqué par une malformation marquée de la géométrie de la cornée. Celle ci va se déformer progressivement vers l’avant et prendre la forme d’un cône ce qui va entraîner une diminution de la vision et s’accompagner d’un astigmatisme.Cette irrégularité de la cornée diminue la qualité de la vision. Impression d’un brouillard visuel et d’une déformation des images et parfois un sentiment d’éblouissement avec la lumière.

Sur la majorité des patients, il touche les 2 yeux et au cours de l’évolution de la maladie des opacités sur la cornée vont se développer et diminuer l’acuité visuelle

On commence à corriger la vue avec des lunettes et ensuite lorsque la cornée se déforme on va mettre des lentilles rigides perméables à l’oxygène pour compenser et donc améliorer la vision.

Cause du kératocône

Il a été constaté que les personnes allergiques présentent un risque de kératocône plus élevé que la moyenne. Les enfants et adolescents qui se frottent énergiquement les yeux en raison des démangeaisons et de l’inflammation provoquée par les phénomènes d’allergie oculaire (conjonctivite allergique) risquent de provoquer l’apparition d’un kératocône. La force exercée sur le dôme cornéen par les doigts lors des frottements est susceptible de provoque une rupture des jonctions reliant les fibres collagènes du stroma cornéen antérieur.

Signes précurseurs de déformation de la cornée :

Suivant plusieurs études, le frottement des yeux (66 à 73 %) est constaté dans le questionnement des sujets atteints de Kératocône.

Souvent, on observe une déformation accentuée du côté de la main dominante. Les sujets de tempérament allergiques (30%) se plaignent d’yeux secs et sensation de corps étrangers, de rhume des foins, asthme, eczéma, conjonctivites printanières et autres allergies.

Il est absolument déconseillé de se frotter les yeux au risque d’augmenter la déformation cornéenne.

Evolution du kératocône :

Le kératocône touche l’adolescent ou le jeune adulte, la plupart du temps sans défaut visuel préalable. La cornée, directement placée à l’avant de l’œil, est lubrifiée par les larmes qui la protègent et la nourrissent essentiellement par l’oxygène de l’air dissout dans les larmes.

La cornée doit être parfaitement transparente et régulière ; elle assure les 2/3 de la puissance de l’œil et focalise les images sur la rétine afin d’assurer la vision par le cerveau.

La cornée d’épaisseur (500 µm au centre et 700 µm en périphérie) comprend 5 couches : à l’avant, l’épithélium (d’épaisseur 50 µm, la seule couche cornéenne qui se régénère), puis la membrane de Bowman, le stroma en cause dans la déformation du kératocône, la membrane de Descemet, et l’endothélium en contact avec l’humeur aqueuse dans la chambre antérieure de l’œil.

Age de détection de la déformation de la cornée

L’évolution par crises successives altère la vision d’un œil, le 2ème œil évolue toujours avec 1 ou 2 stades de retard dans 90% des cas.

  • Age moyen d’apparition de la déformation de la cornée vers 16 ans après la puberté.
  • Age de la détection de la déformation : plus ou moins 20 - 30 ans.
  • Évolution variable sur 5 à 6 ans, suivis d’une phase stable , puis possibilité d’évolution par crises plus espacées.

Incidence du kératocône sur la vie sociale et professionnelle

Le porteur de kératocône est corrigé avec des verres astigmates au début et obtient une vision supérieure à 8/10. Mais rapidement, les lunettes ne permettent pas de conserver une acuité correcte et seul le port de lentilles de contact permet de retrouver 90% de l’ancienne acuité.

Grâce au port de lentilles de contact qui adaptées et réajustées tout au long de la vie, le porteur de kératocône conserve une acuité satisfaisante de loin comme de près.

Correction du kératocône par lentilles de contact

La cornée kératocônique présente une surface irrégulière et asymétrique. Les déformations peuvent être centrées dans la zone de la pupille et pénaliser très tôt la vision. Les déformations sont plus souvent en inféro-temporal et diamètre variable. Les images vues par le sujet sont alors dispersées. On prend souvent la comparaison d’un miroir déformant dans lequel l’image est restituée distordue.

La topographie, les prises de mesures et les examens préliminaires permettent au contactologue de déterminer une forme et une puissance de la lentille de contact. Celle-ci posée sur la cornée tient par capillarité grâce aux larmes et à l’alignement de la forme ajustée avec précision.

La surface antérieure de la lentille est symétrique et régulière, la face arrière de la lentille est ajustée à la surface irrégulière de la cornée. Les larmes comblent l’espace entre la face arrière de lentille et la cornée. Chez le porteur de lentille, un nouveau système optique est alors créé par l’ensemble « lentille + larmes + cornée ».

Ce nouveau système optique joue optiquement le rôle d’une cornée normale avec une face avant est lisse et régulière. Les rayons lumineux qui arrivent sur l’œil, traversent maintenant le système optique ainsi créé pour se focaliser correctement sur la rétine : la vision optimale est retrouvée.

Mélanie 3 years ago at 20:56
bonjour,
âgée de 40 ans mon ophtalmologue vient de me diagnostiquer un kératocône au premier stade. j'avait eu un rdv en octobre avec un autre ophtalmo qui n'avait rien constaté. Mon père a également un kératocône mais ne s'en inquiète pas outre mesure. Je voulais demandé si la keratocone est une maladie héréditaire? merci à vous
Vanessa 3 years ago at 21:22
Bonjour
J'ai un Kératocône diagnostiqué en 2016 au niveau de mes deux yeux (respectivement au stade 2 & 3).
Bon là ça va le Kératocône sur mes deux yeux est stable et n’évolue pas. Sauf que je voulais passer aux lentilles rigides qui franchement améliore ma vue par rapport au lunettes.
Après une adaptation chez l'ophtalmologue j'ai commencé à les porter il y 6 jours maintenant des Menicon K2.
C'est pas facile mes yeux larmoient beaucoup et après quelques heures je sens que me yeux se fatiguent rapidement et je les enlève. Ma question est la suivante:
Quand je retire mes lentilles après quelques heures de port, il m'est impossible de voir avec mes lunettes. Ma vue est complètement brouillé. je dois attendre plusieurs heures avant que je retrouve une vision correcte. Est ce que c'est le cas pour tous? Les lentilles rigides ont elle un effet sur la cornée à long terme? et ma dernière Combien de temps il faut avant de pouvoir les supporter ?

Merci pour votre aide
Nos marques