Swipe to the left

Prothèse oculaire de recouvrement - Qu’est-ce que c’est ?

 Prothèse oculaire de recouvrement - Qu’est-ce que c’est ?
Par Sylvie Dencott 3 years ago 7384 Vues Pas de commentaires

Dans quel cas utilise-t-on une prothèse oculaire de recouvrement ?

Quand le globe oculaire est conservé, il peut être appareillé à condition que son volume soit réduit par rapport à l’œil sain, que la paupière supérieure tombe légèrement et qu'il ne soit pas douloureux. Dans ce cas, la prothèse oculaire ressemble à une grande lentille opaque incluant un iris respectant la couleur de l’œil valide.

Quelles sont les étapes d'adaptation dela prothèse de recouvrement ?

Prothèse provisoire de recouvrement :

Une prothèse oculaire provisoire est suivie d'un appareillage définitif. La prise en charge est assurée pour l'appareillage cosmétique temporaire en vue de la préparation des culs-de-sac conjonctival avant appareillage définitif sur globe oculaire non voyant ou malvoyant. La prothèse de recouvrement provisoire est réalisée sur mesure à partir de l'empreinte primaire ayant servi pour la réalisation du test d'essai. Son périmètre doit assurer une bonne contention du cul-de-sac conjonctival et son épaisseur est adaptée pour éviter toute tension conjonctivale. Lors du premier rendez vous nous procédons à ce que l’on appelle la prise de mesure. Il faut définir une forme, une couleur, une taille d’iris, une couleur de blanc de l’oeil, une vascularisation, un maquillage du veinnage du blanc. Pour cela beaucoup de comparaisons et prises des photos son réalisés. En ce qui concerne le moulage pour le choix de la forme, il dépend du niveau d’atrophie du globe oculaire et de la sensibilité de celui-ci.

Esthétique de l’Iris Avant / Aprés la mise en place de la prothèse de recouvrement :

Deux possibilitées de reproduction à l'identique s'offrent à vous :

  • Nouveau : Empreinte numérique de votre Iris
  • Copie individuelle par un/une miniaturiste expérimenté

AVANT :
Prothese oculaire laboratoire Dencott Avant 1

APRES :
Prothese oculaire laboratoire Dencott Apres 1

Prothese oculaire laboratoire Dencott Avant 2

Prothese oculaire laboratoire Dencott Apres 2

Prothese oculaire laboratoire Dencott Avant 3

Prothese oculaire laboratoire Dencott Apres 3

Prothese oculaire laboratoire Dencott Avant 4

Prothese oculaire laboratoire Dencott Apres 4

Prothese oculairelaboratoire Dencott Avant 5

Prothese oculaire laboratoire Dencott Apres 5

Le choix vous sera conseillé suivant votre cas. La prise d’empreinte de la prothèse sera faite d’après moulage et sur mesure de votre cavité pour faire la prothèse la mieux adapter à votre cavité.

L'épaisseur de la prothèse oculaire de recouvrement est obtenue par l'application de cire calibrée sur le maître-modèle. Etude chromatique de la sclérotique simplifiée et l'iris, choisi dans les iris de collection, doit être adapté à la courbe du globe oculaire et d'un point de vue esthétique elle doit être reproduite de l’œil sain du patient. La prothèse oculaire de recouvrement et mis sur l'oeil non voyant ou malvoyant est une prothèse à appui scléral avec un dégagement en regard de la cornée. L'épaisseur de la prothèse dépendra de l'atrophie plus ou moins marquée du globe oculaire. Elle est réalisée sur mesure, d'après prise d'empreinte, en 2 couches de résines. Une couche de résine représente la sclérotique de l’œil sur laquelle sont reproduites les caractéristiques chromatiques iriennes et sclérales. Une seconde couche, transparente, protège toute la surface externe de la prothèse pour éviter aux tissus d'être en contact avec les éléments (pigments, vascularisation) qui reproduisent les caractéristiques sclérales.

Une prothèse provisoire est suivie d'un appareillage définitif.
• La prothèse provisoire est réalisée sur mesure à partir de l'empreinte primaire ayant servi pour la réalisation du test de tolérance. La prothèse oculaire de recouvrement est réalisée sur mesure avec :

  • reprise du maître-modèle (moulage reproduisant le globe oculaire);
  • la cornée est isolée à partir du maître-modèle par un disque d'étain de manière à préparer le dégagement cornéen.

L’adaptation de la forme :
• Son périmètre doit assurer une bonne contention du cul-de-sac conjonctival et son épaisseur est adaptée pour éviter toute tension conjonctivale.

Nombre de rendez-vous à prévoir :
• Pour la réalisation de cet appareillage, il est nécessaire de prévoir un minimum de deux à trois rendez-vous. Chaque cas étant spécifique, ceci est une moyenne et peut être sujet à variations.

La prothèse de recouvrement définitive :

L’adaptation de la forme :
• La prothèse définitive est réalisée à partir d'une nouvelle empreinte du globe oculaire.
• La prothèse définitive doit être parfaitement adaptée à la conformation du cul-de-sac conjonctival. Sa face interne doit respecter le relief du globe oculaire. Son volume doit permettre, dans la mesure du possible, d'obtenir une ouverture palpébrale identique à celle de l'oeil adelphe.

Matière de réalisation :
• Comme le prévoit la législation, cette prothèse est réalisée en matière organique (polyméthacrylate de méthyl).

Remarque importante :
• Une visite de contrôle 3 à 6 mois après la pose de la prothèse définitive est recommandée au patient pour apporter d'éventuelles modifications et vérifier la tolérance de la prothèse.

Nombre de rendez-vous à prévoir :
• Pour la réalisation de cet appareillage, il est nécessaire de prévoir environ quatre rendez-vous. Chaque cas étant spécifique, ceci est une moyenne et peut être sujet à variations.

Cette prothèse oculaire placée directement sur l'oeil est de type "scléral" : elle repose sur la périphérie en évitant au maximum les contacts avec la cornée. La réussite de ce type d'appareillage est essentiellement conditionnée par la sensibilité du globe oculaire.

Prenez rendez vous avec un adaptateur pour découvrir les lentilles de contact sur mesure de dernières générations pour le kératocône et les autres pathologies :

Téléphone : 01 42 60 44 02

Nous contacter !

Nos marques