Swipe to the left

Risques du tabagisme sur la santé oculaire

Risques du tabagisme sur la santé oculaire
Par Hafid Dencott Il y a 14 jours 176 Vues Pas de commentaires

La majorité d'entre nous sait que le tabagisme favorise le développement de certains types de cancer et de maladies cardio-vasculaires. Ce que l'on sait moins, c'est que la cigarette augmente les risques de nombreuses pathologies oculaires qui pourraient impacter directement la vision. La bonne nouvelle, c'est qu'en s'arrêtant de fumer la cigarette, vous réduirez drastiquement les risques d'être affecté par de multiples maladies des yeux. Si ce sujet vous intéresse, voici plus d'infos :

Comment la cigarette abîme-t-elle la santé oculaire ?

Le tabagisme peut affecter la peau autour des yeux, le milieu dans lequel les yeux fonctionnent ainsi que les tissus à la surface de l'œil. La fumée est un agent asséchant qui favorise l’évaporation de l'humidité naturelle de l'œil, ce qui peut entraîner un inconfort ainsi que des symptômes de l'œil sec, particulièrement avec le port de lentilles cornéennes.

Quelles sont les maladies oculaires liées au tabac ?

Les fumeurs sont plus à risque de développer les problèmes suivants :

- Uvéite :

L’uvéite (inflammation de la membrane intermédiaire de l'œil ou « uvée ») est une maladie plus fréquente chez les fumeurs que chez les non-fumeurs. L’uvéite est une inflammation de l’uvée (la tunique moyenne de l'œil). Cette inflammation endommage les structures de l'œil et peut mener à la formation de cataractes, au glaucome, au décollement de la rétine et à la perte de la vue. En touchant l’uvée, la tunique moyenne de l’oeil, ce trouble inflammatoire, en l’absence de traitement, peut mener à la formation de cataracte, du glaucome, de lésion du nerf optique, d’un décollement de la rétine et la perte irréversible de la vision. C’est la cinquième cause de perte de vision chez les adultes ;

uveite oculaire

L'uvéite est une maladie moins connue que la cataracte ou la dégénérescence maculaire, mais il est important pour les fumeurs de savoir que cette condition a un lien avec le tabagisme.

- La dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) :

La DMLA est une maladie de l'œil qui correspond à une dégradation d'une partie de la rétine, appelée la macula. Elle évolue de manière progressive. Dans les formes avancées, elle peut mener à la perte de vision centrale. Elle empêche ainsi de lire, de conduire ou de regarder la télévision.

La macula se trouve au centre de la rétine, couche intérieure située à l’arrière de l’œil qui assure la vision centrale détaillée. Elle sert à lire, à conduire et à reconnaître les visages. La dégénérescence maculaire est un problème qui rend floue toute la vision centrale et laisse intacte la vision latérale ou périphérique. La dégénérescence est généralement liée au processus du vieillissement : on parle couramment de dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA). Il s’agit de la principale cause de cécité en Amérique du Nord chez les adultes de plus de 55 ans. Les groupes à risque élevé comprennent les fumeurs et les personnes qui ont été très exposées aux rayons UV. La DMLA est également liée à des problèmes comme l’hypertension artérielle, l’artériosclérose et les antécédents familiaux de DMLA.

- La rétinopathie diabétique :

La rétinopathie diabétique est une maladie dégénérative des vaisseaux sanguins de la rétine qui survient chez les personnes atteintes de diabète. Plusieurs facteurs favorisent la survenue d'une rétinopathie diabétique et accélèrent sa progression : l'ancienneté du diabète, le niveau de glycémie, un diabète instable, l'hypertension artérielle, le tabagisme,... Le diabète et ses complications peuvent avoir des répercussions sur de nombreuses parties de l’œil. La rétinopathie diabétique constitue le problème oculaire le plus grave associé au diabète. Elle se produit lorsque les minuscules vaisseaux sanguins de la rétine de l’œil faiblissent ou enflent, ce qui provoque une fuite de sang, la formation de nouveaux vaisseaux sanguins et d’autres changements. Non traitée, la rétinopathie diabétique peut entraîner la cécité. Plusieurs facteurs accroissent le risque de rétinopathie diabétique, y compris le tabagisme, l’hypertension artérielle, la consommation d’alcool et la grossesse.

- Les cataractes :

Les cataractes sont produites par des changements liés au vieillissement qui se produisent à l’intérieur de l’œil et qui rendent le cristallin brouillé. Le problème peut être attribuable au vieillissement ou à l’hérédité, à une lésion ou à une maladie. L'opacification totale ou partielle de la lentille naturelle de l'œil entraîne une baisse de la vision. La cataracte peut apparaître dans un œil ou dans les deux yeux. Le degré de gêne varie selon l'intensité et l'emplacement des opacités. Le tabac fait parti des facteurs à risques qui augmentent le risque de cataracte.

L’exposition excessive à la fumée de cigarette, aux rayons ultraviolets contenus dans la lumière du soleil ou à l’utilisation de certains médicaments constituent aussi des facteurs de risque d’apparition de cataractes. Les cataractes se produisent habituellement dans les deux yeux, mais souvent à des vitesses différentes.

Comment conserver des yeux sains ?

Le tabagisme a un effet important sur l'œil. Le tabac rétrécit le calibre des petites artères et diminue la quantité d'oxygène arrivant aux yeux. Les produits chimiques dans les cigarettes créent un stress oxydatif oculaire, notamment au niveau de la rétine et du cristallin. En cause, les produits toxiques présents en grande quantité dans la fumée de la cigarette, peuvent irriter puis endommager les yeux. A fil du temps, des métaux lourds tel que le plomb et le mercure, pour ne citer qu’eux, peuvent s’accumuler derrière la pupille et conduire à une cataracte, où la pupille est comme recouverte d’un voile. Le tabagisme peut par ailleurs agir sur la vue en aggravant l’effet du diabète sur les vaisseaux sanguins situés derrière la rétine.

En même temps, le tabagisme augmente les radicaux libres et diminue les défenses anti-oxydantes. Les conséquences ? Les yeux des fumeurs vieillissent plus vite que ceux des non-fumeurs moins de 12 ans en moyenne. Il ne fait aucun doute qu'en termes de santé oculaire, arrêter de fumer est une bonne chose. Mais comme toute personne qui a essayé de se défaire de cette habitude pourra vous le dire, ce n'est pas facile.

Nos marques