Swipe to the left

Les presbytes : peuvent-ils s’équiper en lentilles de contact ?

Par Sylvie Dencott Il y a 4 jours 59 Vues Pas de commentaires

Au fur et à mesure que l’on vieillit, notre œil perd de son élasticité et devient plus rigide. Dès lors, il est de plus en plus compliqué pour nous de faire une mise au point sur un objet, et en particulier lorsqu’il se trouve proche de nous.

Qu’est ce qu'un presbytes ?

Elle correspond à une perte progressive d’acuité visuelle de près, due au vieillissement oculaire. L’œil presbyte ne s’accommode plus aussi bien que l’œil jeune au changement de distance de différents objets observés, et sa vision de près en est perturbée.

vue presbytie

La presbytie débute ainsi vers 43 ans en moyenne chez les patients qui n’ont pas de défaut optique en vision de loin (emmétropes), et se caractérise par une difficulté à lire des petits caractères de près. Mais la presbytie ne se remarque réellement qu’à partir de 45 ans, lorsque l’évolution atteint le point où des lunettes deviennent nécessaires. La presbytie, liée à l'âge, est un processus normal du vieillissement de l'œil. Elle est due au durcissement du cristallin et à une limitation du système agissant sur le cristallin. La presbytie progresse ensuite d’une dioptrie tous les 5 ans environ, pour atteindre 3 dioptries à 65 ans (le degré de presbytie ne dépend pas uniquement de l’âge, mais se stabilise à environ 3 dioptries en fin de processus).

Comment la presbytie peut-elle être corrigée ?

La plupart des patients peuvent corriger leur vue à l’aide de lunettes à verres progressifs ou des lentilles de contact pour Presbytes. Cette solution moins connue est pourtant tout aussi performante que les lunettes avec verres progressifs ou multifocaux !

Le principe des lentilles de contact pour presbyte est le même qu’avec les verres progressifs ou multifocaux : sur la surface de la lentille, différentes zones permettent de voir net à toutes les distances, de près comme de loin. C’est donc le cerveau qui va effectuer un « tri sélectif » pour supprimer les images parasites et conserver les nettes. Ceci demande un léger temps d’apprentissage indispensable à la réussite de l’adaptation.

L’adaptation de lentilles presbytes est devenu de plus en plus facile aujourd’hui, le laboratoire Dencott dispose de toute une gamme de lentilles souples ou perméables au gaz, différentes puissances, différentes additions suivant la demande du porteur.

L’avantage lentilles de contact pour Presbytes :

  • L’avantage des lentilles rigides progressives est de procurer une qualité de vision équivalente voir supérieure aux lunettes.
  • Pas besoin de porter des lunettes dans les situations où ces dernières pourraient être gênantes (le sport par exemple).
  • Outre leur intérêt esthétique, les lentilles offrent l'avantage de fournir un meilleur champ visuel que les lunettes traditionnelles en raison de l'absence de monture et parce qu'elles suivent les mouvements de l'oeil.

Enfin, contrairement aux idées reçues, il n’est jamais trop tard pour commencer à porter des lentilles pour corriger une Presbytie. De plus, tous les presbytes peuvent porter des lentilles, même en présence d'un autre défaut visuel, car les lentilles de contact permettent de corriger à la fois la presbytie et les autres amétropies. Par exemple, les lentilles toriques multifocales sont des lentilles spécifiquement conçues pour corriger à la fois la presbytie et l’astigmatisme.

Prenez rendez vous avec un adaptateur :

Téléphone : 01 42 60 44 02

Nous contacter !

L'orthokératologie : comment corriger sa myopie avec des lentilles de nuit ?

Par sylvie Dencott Il y a 22 jours 190 Vues Pas de commentaires

En France, près de quatre personnes sur dix souffrent de la myopie, qui se développe généralement au cours de l'enfance et de l'adolescence. Il se caractérise par l'allongement de l'œil, qui prend la forme d'une olive. Autrement dit, la rétine est située trop loin du segment antérieur de l'œil, ce qui provoque une vision trouble de loin.

Définition de l'orthokératologie

L'orthokératologie ou l’ortho-k est une nouvelle technique qui permet de traiter la myopie. Elle consiste à porter des lentilles de contact semi-rigides pendant le sommeil pour mieux voir durant la journée du lendemain, sans avoir besoin de ses lunettes. Dormir avec des lentilles d'orthokératologie permet d'aplatir légèrement la cornée pour réduire sa courbure.

Qui peut bénéficier de l'orthokératologie ?

L'ortho-K corrige la myopie jusqu’à -4.00 D et l’astigmatisme jusqu’à -2,50 D, les deux en même temps si besoin. Elles concernent donc des myopies légères à modérées, à condition de ne pas avoir une maladie de l’œil.

L'orthokératologie est une véritable alternative à la chirurgie pour toutes les personnes qui souhaitent ne plus avoir à porter leurs lunettes ou lentilles la journée mais qui ne veulent ou ne peuvent subir une chirurgie. Parfois, elles peuvent aussi être utilisées lorsque les lentilles souples ont été déconseillées.

Les sportifs et professionnels exerçant en milieu aquatique ou poussiéreux peuvent ainsi bénéficier d’une bonne vue sans lunettes la journée en corrigeant la myopie pendant leurs sommeil avec des lentilles de nuit.

Les enfants et adolescents peuvent aussi profiter de la technique , dès l’age de 8-10 ans. Les études montrent même que l’orthokératologie permette de stabiliser l’évolution de la myopie chez l’enfant.

Comment fonctionnent ces lentilles de nuit ?

L'orthokératologie utilise des lentilles semi-rigides dont la face interne a une forme particulière : " Elle oblige les cellules de l'épithélium, la couche la plus superficielle de la cornée, à se positionner là où nous le souhaitons, pendant leur migration naturelle de la périphérie vers le centre". Rigides et de géométrie spéciale, ces lentilles sont réalisées sur mesure afin de remodeler la cornée pendant la nuit. Pour cela, elles exercent une légère pression pour en réduire la courbure : la partie centrale s’amincit, la périphérie s’épaissit. La forme de la cornée est modifiée et la myopie disparaît artificiellement. Cette modification de la répartition épithéliale explique également la réversibilité de la technique : lorsque la lentille n'est plus portée les cellules épithéliales retrouvent leur répartition régulière, effaçant l'amincissement central.

Ces lentilles de contact de nuit sont conçues pour être portées durant le sommeil.

    Contactez le laboratoire Dencott :

    contactez nous
    Dencott


    217, rue Saint-Honoré
    75001 Paris

    Ouverture : Lundi au Vendredi de 9H30 à 18H30 sans interruption

    Tél. : +33(0) 1 42 60 58 66
    Mail : contact@dencott.com

Déformation de la cornée : causes, symptômes et traitement

Par Pierre Dencott 2 months ago 952 Vues Pas de commentaires

La déformation de cornée communément appelée kératocône est une déformation oculaire caractérisée par une cornée qui adopte une forme de cône qui touche 1 personne sur 2000. Il existe plusieurs hypothèses qui tentent d'expliquer ce qui déclenche le kératocône chez les patients, mais la cause exacte de cette maladie oculaire est toujours inconnue. Cette anomalie est généralement détectés pendant l'age de l'adolescence entre 10 et 20 ans.

déformation cornée

Les causes de la déformation de la cornée :

Comme il a été cité ci-haut les causes de la déformation de la cornée (kératocône) sont encore inconnues, mais les spécialistes tendant à penser qu'il s'agirait d'une combinaison des 3 facteurs suivants :

  • Causes de déformation dues à des facteurs génétiques : Une des théories sur les causes du kératocône soutient que la génétique serait à l'origine de cette maladie de déformation de la cornée. Cependant, selon l'information scientifique actuelle, un parent par le sang d'un patient atteint du kératocône a une chance sur dix de le développer. Il y a donc une majorité de patients atteints dont la famille ne comporte aucun autre membre atteint. La déformation de la corné survient souvent chez des personnes ayant une autre maladie, génétique ou ophtalmologique, comme par exemple le syndrome de Marfan, la trisomie 21, la rétinite pigmentaire ou l’amaurose congénitale de Leber (maladie familiale grave des yeux).
  • Causes de déformation dues à des facteurs environnementaux et cellulaires : en plus de la susceptibilité génétique, des facteurs environnementaux sont nécessaires à l’apparition des symptômes cliniques de la maladie. Les contraintes mécaniques, comme le fait de se frotter les yeux ou encore le port de lentilles de contact, pourraient par exemple contribuer à déclencher la maladie.
  • Causes de déformation dues à l'age du patient : en règle générale, la déformation de la cornée fait son apparition à l'adolescence et évolue jusqu'aux débuts de l'âge adulte. Une des théories qui tentent d'expliquer l'arrêt de l'évolution du kératocône ou de cette déformation aux débuts de l'âge adulte prétend que l'exposition aux rayons UV et le vieillissement naturel de la cornée agissent comme une réticulation du collagène cornéen.

Les symptômes de la déformation de la cornée

  • Les effets de la déformation de la cornée varient selon les patients et peuvent être de très légers à très graves.
  • Le kératocône atteint généralement les deux yeux, mais pas avec la même degré de déformation.
  • Dans les premiers stades de la déformation, le kératocône entraîne une vision floue, une sensation de brouillard et une vision déformée par l’astigmatisme.
  • Cette baisse variable de l’acuité visuelle est surtout ressentie en vision de loin et la myopie est souvent associée à une sensibilité excessive à la lumière, à l’apparition d’images parasites avec un éblouissement et à une irritation oculaire, les yeux sont larmoyants.

correction keratocone

  • À mesure que le kératocône évolue, l’astigmatisme et la myopie s’accentuent. Comme la déformation de la cornée est irrégulière, la vision subit une grande distorsion. La vue est brouillée, comparable à ce qu’on voit derrière une vitre quand il pleut beaucoup. Les images peuvent même paraître dédoublées ou multiples.
  • Les personnes atteintes de kératocône doivent changer souvent de lunettes, car celles-ci deviennent vite impuissantes à corriger l’astigmatisme.
  • Dans les stades avancés, la cornée se déforme et s’amincit tellement que des cicatrices apparaissent et l’opacifient, rendant la vision d’autant plus trouble. Mais comme l’évolution peut s’arrêter à tout moment, beaucoup de personnes atteintes de kératocône n’atteignent pas un tel stade.

Comment stabiliser la déformation de la cornée ?

Jusqu'à récemment, on savait comment corriger les effets de la maladie mais on ne savait pas comment la freiner, alors que certaines formes sévères de kératocône évoluent très vite et peuvent aboutir à la perte quasi totale de la vision. Ce sont celles qui touchent les adolescents et les jeunes adultes.

  • Correction du kératocône par lentilles de contact :

La cornée kératocônique présente une surface irrégulière et asymétrique. Les déformations peuvent être centrées dans la zone de la pupille et pénaliser très tôt la vision. Les déformations sont plus souvent en inféro-temporal et diamètre variable. Les images vues par le sujet sont alors dispersées. On prend souvent la comparaison d’un miroir déformant dans lequel l’image est restituée distordue.

La topographie, les prises de mesures et les examens préliminaires permettent au contactologue de déterminer une forme et une puissance de la lentille de contact. Celle-ci posée sur la cornée tient par capillarité grâce aux larmes et à l’alignement de la forme ajustée avec précision.

lentilles pour keratocone

La surface antérieure de la lentille est symétrique et régulière, la face arrière de la lentille est ajustée à la surface irrégulière de la cornée. Les larmes comblent l’espace entre la face arrière de lentille et la cornée. Chez le porteur de lentille, un nouveau système optique est alors créé par l’ensemble « lentille + larmes + cornée ».

Ce nouveau système optique joue optiquement le rôle d’une cornée normale avec une face avant est lisse et régulière. Les rayons lumineux qui arrivent sur l’œil, traversent maintenant le système optique ainsi créé pour se focaliser correctement sur la rétine : la vision optimale est retrouvée.

    1. Les lentilles souples hydrophiles : La correction par lentilles souples hydrophiles est adaptée aux kératocônes minimes ou modérés. Les lentilles souples peuvent être également utilisée en mode « piggy back » pour servir de support et augmenter le confort d’une lentille rigide.
    2. Les lentilles flexibles (semi-rigides) perméables au gaz : La correction par lentilles flexible est adaptée aux kératocônes plus avancés. La lentille de contact est le mode de correction classique du kératocône, mais il ne faut pas adapter trop tôt, quand la solution par lunettes est acceptable, c’est à dire donnant une bonne acuité visuelle. Lorsque la partie périphérique de la cornée non atteinte par le cône, présente des déformations astigmates, on a atteint les limites de la correction par lunettes. L’entretien des lentilles doit être très strict. La sécrétion lacrymale est souvent perturbée, les larmes sont rares et de qualité médiocre. Quand le kératocône est décentré par rapport au centre de la cornée, l’adaptation des lentilles devient assez difficile.
    3. Nouvelle génération de lentilles de contact pour kératocônes : Des lentilles de contact de grand diamètre pour un confort meilleur, une plus grande liberté dans les mouvements des yeux, des activités physiques et sportives plus sûres sans risque de perte. Les nouveaux matériaux permettent une excellente tolérance et une adaptation plus rapide et plus souple. Telles que la lentille sclérale Maxilens Onefit d'une qualité optique d'une lentille rigide avec le confort d'une lentille souple, ultra confortable.
  • Correction chirurgicale :

La correction chirurgicale de la myopie ou de l’astigmatisme reste possible par d’autres méthodes

  • Technique du crosslinking,
  • les anneaux intracornéens,
  • la greffe de cornée.

    Contactez le laboratoire Dencott :

    contactez nous

    Lentille de contact pour kératocone sur mesure

    217, rue Saint-Honoré
    75001 Paris

    Ouverture : Lundi au Vendredi de 9H30 à 18H30 sans interruption

    Tél. : +33(0) 1 42 60 58 66
    Mail : contact@dencott.com

Lentille de contact pour oeil sec

Par Sylvie Dencott 2 months ago 427 Vues Pas de commentaires

Qu'est ce que c'est le Syndrome de l’œil sec ?

La sécheresse oculaire est souvent liée à l'âge, elle apparaît chez les patients à partir de 50 ans. Les glandes lacrymales s'atrophient progressivement dès cet age. Le syndrome de l’œil sec se manifeste généralement par une diminution de la sécrétion de larmes ou par une augmentation de leur évaporation, pouvant provoquer un inconfort oculaire, voire des ulcérations de la cornée. Le syndrome de l’œil sec peut être la conséquence d’un problème de clignement des paupières ou d’une blépharite, une inflammation du bord des paupières qui augmentent l’évaporation des larmes. Ces phénomènes provoquent généralement une sensation de sécheresse et d’irritation des yeux.

sécheresse oculaire

Parfois, les glandes lacrymales réagissent à la sécheresse oculaire en entraînant une surproduction de larmes, qu’on appelle le larmoiement paradoxal.

Lorsque les yeux s’assèchent, ils sont moins bien protégés contre les agents pathogènes et sont donc plus susceptibles de développer des infections, des inflammations, des irritations ou encore des ulcérations de la cornée.

Les symptômes du syndrome de sécheresse oculaire :

La sécheresse oculaire peut se manifester de diverses manières :

  • picotements, démangeaisons, sensations de brûlure, de sable ou de corps étranger dans les yeux ;
  • sensibilité à la lumière, à la fumée de tabac ou au vent ;
  • gêne à l’ouverture des yeux le matin, sensation de paupières collées ;
  • absence de larmes dans des situations connues pour déclencher leur sécrétion : lors d'émotion, d'épluchage d'oignons... ;
  • à l'opposé, présence d'un larmoiement au vent, au froid, à la lecture... ;
  • impression de voir moins bien ;
  • difficultés à porter des lentilles de contact.

Quelles sont les causes du syndrome de l’œil sec ?

Les causes de syndrome d’œil sec peut provenir du processus normal de vieillissement, d'un changement hormonal, d'une exposition à des conditions environnementales, d'un clignement anormal ou de médicaments, comme des antihistaminiques, des contraceptifs oraux ou des antidépresseurs. L'œil sec peut aussi être symptomatique d'un problème général de santé, d'une autre maladie ou encore d'une brûlure chimique ou thermique de l'œil. Nous distinguons les principales causes ci-dessous :

  • Le syndrome des yeux secs est généralement dû à une diminution de la sécrétion de larmes ou à un déséquilibre entre les divers éléments les composant, ce qui peut entraîner une augmentation de leur évaporation. Dans un cas comme dans l’autre, il s’ensuit un inconfort oculaire, et jusqu’à des ulcérations de la cornée. On estime que 30 % des consultations en optométrie concernent, à des degrés divers, le syndrome des yeux secs.
  • L’âge est aussi un facteur qui cause la sécheresse oculaire : 15 % des personnes âgées de plus de 60 ans sont atteints de sécheresse oculaire. En vieillissant, la production de larmes devient moins importante car les glandes lacrymales s’atrophient.
  • La chirurgie de l’œil : suite à une opération de l’œil (intervention au laser ), une sécheresse oculaire peut apparaître. Celle-ci est cependant temporaire.
  • L’environnement : la pollution, l’air sec ou climatisé, la fumée de cigarette, l’usage prolongé de l’ordinateur, le vent, la haute altitude... peuvent aussi assécher les yeux, surtout lorsque ces facteurs se cumulent.
  • Le syndrome des yeux secs peut aussi être la conséquence d’un problème de paupières ne clignant pas suffisamment, ou d’une blépharite, inflammation du bord des paupières qui altère la composition des larmes, augmentant leur évaporation. Il s’ensuit une sensation de sécheresse et d’irritation.

Quelles sont les complications possibles pour les patients atteints du syndrome de l’œil sec ?

Il arrive parfois que les glandes lacrymales réagissent à la sécheresse oculaire en entraînant une surproduction de larmes avec larmoiement paradoxal. Cependant, si l’œil est sec, c’est que ces larmes contiennent beaucoup d’eau et peu d’acides gras et de mucus. Elles ne réussissent pas à garder l’oeil suffisamment humide.

Un œil asséché est moins bien protégé contre les agents pathogènes. Il est donc plus susceptible de présenter des infections, des inflammations, de l’irritation ou encore des ulcérations de la cornée.

Quelles lentilles pour l'œil sec ?

Même si vous avez ce problème, porter des lentilles est tout à fait possible. Il faudra pour cela, utiliser des lentilles adaptées à vos yeux. Il existe des solutions simples. Les lentilles de contact peuvent être une solution pour régler ces différents problèmes.

L'ensemble permet d'avoir le confort d'une lentille souple et la qualité optique d'une lentille rigide.

En cas d'une sécheresse oculaire sévère cette lentille permet la récupération d'une acuité visuelle.

  • Lentille mini sclérale sur mesure : Diamètre de 14mm à 17mm , Matériau : DK de 100 à 200
  • Haute perméabilité
  • Confort
  • Port journalier
  • Renouvellement tous les ans

Les lentilles Onefit pour sécheresse oculaire :

La gamme Onefit de dernière génération comprend des produits qui peuvent instantanément soulager, rafraîchir et apaiser les yeux secs et irrités ; cela vous permet de porter confortablement vos lentilles et d’en tirer le maximum de bénéfice et donc de remédier au problème de la sécheresse oculaire.

  • Lentille Onefit Œil sec 14,90 mm : Lentille sclérale de dernière génération Onefit sécheresse oculaire diamètre de 14,90 mm pour équiper les cornées irrégulières syndrome oeil sec de sévère à modéré, abcès cornéens permettant un gain d'acuité visuelle à tous les stades.
  • Lentille Onefit Œil sec 14,60 mm : Lentille sclérale de dernière génération Multi courbe Sphérique Onefit sécheresse oculaire 14,60 mm diamètre petit pour équiper les cornées irrégulières syndrome oeil sec sévère à modéré, abcès cornéens permettant un gain d'acuité visuelle à tous les stades. Confort exceptionnel toute la journée avec une diminution des aberrations.
  • Lentille Onefit Œil sec 15,20 mm : Lentille sclérale de dernière génération Multi courbe Sphérique Onefit sécheresse oculaire de diamètre grand de 15,20 mm pour équiper les cornées irrégulières syndrome oeil sec sévère à modéré, abcès cornéens. Confort exceptionnel toute la journée avec une diminution des aberrations.

    Contactez le laboratoire Dencott :

    contactez nous

    Lentille de contact sur mesure

    217, rue Saint-Honoré
    75001 Paris

    Ouverture : Lundi au Vendredi de 9H30 à 18H30 sans interruption

    Tél. : 01 42 60 44 02
    Mail : contact@dencott.com

5 choses à savoir sur les lentilles de correction du strabisme

Par Pierre Dencott 3 months ago 589 Vues Pas de commentaires

Que ce que c'est le strabisme ?

Le strabisme est défini par l’action de loucher c'est-à-dire d’avoir des yeux qui regardent dans un sens différent, les yeux ne sont donc pas alignés. Autrement dit, le strabisme est un défaut de parallélisme entre les yeux, lié à un défaut visuel (myopie, hypermétropie, astigmatisme) différent entre les deux yeux, ou à une anomalie de l’un des muscles assurant les mouvements des yeux.

strabisme

Ce phénomène est lié à un problème de coordination entre les muscles de chaque œil et est assez fréquent puisqu'il touche environ 5% des enfants. Il existe 3 types de strabisme, le divergent (exotropie), le convergent (esotropie) et plus rarement, le vertical.

Quelles sont les différentes catégories du strabisme ?

Il existe différents types de strabisme : strabisme convergent, strabisme divergent ou strabisme vertical. Le strabisme convergent est celui que l’on appelle familièrement « loucherie » : on dit d’une personne qui est atteinte de strabisme convergent qu’elle « louche ». Contrairement aux défauts visuels comme la myopie, l’hypermétropie ou l’astigmatisme, le strabisme d’une personne est souvent visible de ses interlocuteurs : les deux yeux semblent ne pas « aller dans la même direction ».

strabisme chez l'enfant

Au-delà de l’aspect esthétique, la visibilité du strabisme permet d’alerter les parents sur la nécessité de consulter. En effet, le strabisme est le plus souvent normal chez un enfant de moins de 6 mois. Mais s’il persiste au-delà de cet âge, il faut consulter un ophtalmologue pour le corriger et ainsi éviter de provoquer d’autres problèmes plus importants comme une amblyopie.

Peut-on porter des lentilles de contact si l’on a un strabisme ?

Les lentilles de contact corrigent fortement les strabismes convergents des hypermétropes forts, et les strabismes divergents des myopes forts. A tel point, qu’une proportion importante de patients demandeurs de chirurgie dans un but esthétique, y renoncent après équipement en lentilles parce qu’ils ont les yeux quasiment droit avec le port de leurs lentilles.

Quelles sont les catégories de lentilles de correction du strabisme ?

La première catégorie, les lentilles de contact correctrices sont parfois prescrites par les ophtalmologues pour pallier à ce petit défaut visuel et elles sont donc indiquées pour certains types de pathologies, en particulier si le strabisme est convergent et en cas d'amétropie élevée. Elles sont dans la plupart des cas remboursées par la sécurité sociale. Elles peuvent également être conseillées pour certaines pathologies ; dans le cas d’un strabisme de type convergent et en cas d’amétropie par exemple. En effet, plus l’hypermétropie du sujet est importante et plus les lentilles de contact auront de chances d’améliorer le strabisme. Dans le cas d’un strabisme divergent d’une personne fortement myope, les lentilles auront également tendance à corriger le strabisme.

Il n’y a pas généralement de contre-indication particulière, mais le mieux est quand-même de préalablement demander l’avis de son ophtalmologue.

L’adaptation des lentilles rigides chez les strabiques

Cette indication est reconnue de longue date : l’adaptation en lentille soulage la convergence, réduit les efforts d’accommodation et, par la correction optique totale obtenue, permet une correction maximale de la déviation.

L’âge auquel on débute l’adaptation, vers 3 à 4 ans, est souvent l’âge du refus et compromet son succès. Cependant, pour ces enfants la motivation revient souvent après 7 ans avec la pratique de certains sports.

Naturellement, le patient, dès qu’il enlève ses lentilles, doit immédiatement porter ses lunettes, dont la correction doit être également totale, sinon il aura de grandes difficultés lors du changement d’équipement optique.

    Contactez le laboratoire Dencott :

    contactez nous

    Lentille de contact sur mesure

    217, rue Saint-Honoré
    75001 Paris

    Ouverture : Lundi au Vendredi de 9H30 à 18H30 sans interruption

    Tél. : 01 42 60 44 02
    Mail : contact@dencott.com

​Chéquier Privilège Dencott ETE 2017 sont arrivés

Par Pierre Dencott 3 months ago 180 Vues Pas de commentaires

Chéquier Privilège Dencott ETE 2017 sont arrivés. Actuellement des offres avantageuses pour vos lentilles de contact et vos produits d'entretien. Nous vous attendons pour en profiter.


Comment distinguer une lentille pour myope d’une lentille pour hypermetrope ?

Par Pierre Dencott 4 months ago 2504 Vues Pas de commentaires

Définition d’une lentille pour myope :

Les lentilles à bords minces, c'est-à-dire les lentilles convergentes font converger des faisceaux de rayons lumineux parallèles de lumières.

Quelles sont les caractéristiques d'une lentille mince convergente ?

Une lentille optique est un objet transparent et homogène limité par deux surfaces dont l'une au moins n'est pas plane. Une lentille modifie la direction de propagation de la lumière vers l'œil. On peut aussi distinguer une lentille convergente d'une lentille divergente en la plaçant près d'un objet et en regardant à travers : une lentille convergente aura un effet loupe et fera paraître l'objet plus gros, alors qu'une lentille divergente aura l'effet inverse.

Définition d’une lentille pour hypermétrope :

Les lentilles divergentes sont plus large au niveau de leurs extrémités qu’en leur centre ce qui donne à ses faces un aspect incurvé. Elles font diverger des faisceaux de rayons lumineux parallèles de lumières.

Différences entre les lentilles pour myope et hypermétrope :

Les lentilles convergentes possèdent des bords plus fins que le centre. Pour les lentilles divergentes, c'est l'inverse, les bords sont plus épais que le centre. Si la lentille est plus mince aux bords qu'au milieu elle est appelée convergente, sinon elle est divergente.

lentille ophtalmologue

>Source : Astrophysique sur Mesure / B. Mollier

Quels défauts de vision corrige-t-on avec les lentilles convergentes et divergentes ?

lentille convergente divergente

Qu'est ce que la myopie et quelle lentille permet-elle de la corriger ?

Un œil myope est un œil géométriquement trop long : on parle de myopie axile. La myopie peut être aussi due à un œil trop puissant. Une personne myope voit flou en vision de loin, mais voit bien en vision de près (dans le cas où il n'y a pas d'autre trouble visuel). La myopie se traduit par une gêne pour voir les objets éloignés. Un œil est myope si le cristallin est trop convergent : l'image d'un objet éloigné se forme en avant de la rétine. Le cerveau reçoit une image floue.

vue myope

Vue d'un oeil myope

Pour corriger la myopie, puisque l'œil est trop convergent, on le corrige par des verres divergents (verres de lunettes ou lentilles de contact), ou en diminuant la courbure de la cornée (opération au laser).

Qu'est ce que l'hypermétropie et quelle lentille permet-elle de la corriger ?

L'hypermétropie est un trouble de la vision. D'un point de vue optique pur, l'hypermétropie est le contraire de la myopie : quand l'œil est au repos, il donne d'un objet distant, une image qui serait focalisée en arrière de la rétine. L’œil hypermétrope est donc un œil dont le système optique n'est pas assez puissant.

hypermetropie-vision

Vision hypermétrope

Contrairement à la myopie, le cristallin d'un hypermétrope n'est pas assez convergent et l'image d'un objet éloigné se formerait en arrière de la rétine. Le cerveau reçoit également une image floue. L'hypermétrope peut cependant corriger seul le défaut en contractant son cristallin de façon à le rendre plus convergent : l'œil est alors obligé d'accommoder en permanence, ce qui le fatigue et peut provoquer des maux de tête fréquents. L'hypermétropie peut être corrigée grâce à des lentilles convergentes prescrites par l'ophtalmologue.

Pour la presbytie, quelle lentille permet de la corriger ?

Avec l'âge la faculté d'accommodation diminue : c'est la presbytie. C'est un trouble de la vision qui rend difficile la focalisation de la vision pour lire ou effectuer un travail de près. Ce n'est pas une maladie mais un processus de vieillissement normal de l'œil et plus particulièrement du cristallin qui se sclérose en se durcissant. Ce processus du vieillissement commence dès la naissance, mais son effet apparaît classiquement entre 40 et 45 ans.
Il faut corriger avec des verres convergents pour la vision de près. On ne peut pas traiter la presbytie par chirurgie de la cornée.

presbytie

Presbytie

Si la personne était déjà myope ou hypermétrope, elle devra porter des lentilles progressives de dernières générations ou des verres progressifs, l'œil devant être corrigé différemment pour la vision de loin et pour la vision de près.

    Contactez le laboratoire Dencott :

    contactez nous


    Lentille de contact sur mesure

    217, rue Saint-Honoré
    75001 Paris

    Ouverture : Lundi au Vendredi de 9H30 à 18H30 sans interruption

    Tél. : 01 42 60 44 02
    Mail : contact@dencott.com

Nouvelle génération de lentille Sclérale Onefit

Par Dominique 4 months ago 913 Vues Pas de commentaires

logo onefit

La nouvelle génération de lentille sclérale sur mesure Onefit est prescrite pour les pathologies suivantes : Kératocône, Greffe de cornée, Syndromes œil sec, Dystrophies cornéennes, Astigmatisme irrégulier, saturation de lentille de contact souple jetable et Sportif.

Quels sont les avantages des lentilles sclérales Onefit ?

Le confort et la stabilité d'une lentille souple qui allie qualité visuelle et tolérance physiologique d'une lentille rigide tout

lentilles sclérales Onefit

en gardant la cornée bien hydratée durant le port journalier. La lentille Onefit voûte la cornée et le limbe sur la conjonctive, comme une lentille souple et ainsi les bords de la lentille se trouvent sous les paupières supérieures et inférieures. Lors du clignotement de l'oeil ces dernières glissent sur la surface de la lentille sans heurter les bords.

Pourquoi faut-il opté pour une lentille sclérale sur mesure ?

Le recours a une lentille sclérale adaptée à la morphologie de l'oeil permet de garantir un confort de vision à long terme. Contrairement aux lentilles standards, la lentille sclérale Onefit offre une qualité visuelle parfaite et une correction optique grâce à la stabilité dimensionnelle du matériau. Ce qui permet une diminution des abérations par l'alignement entre le centre optique et l'axe visuel (halos, photophobie, vision nocturne). Outre ces avantages, la Onefit permet aussi une :

  • Tolérance physiologique : Le réservoir de larmes protège, oxygène et hydrate, pas de stress cornéen ni mécanique ni hypoxie de la cornée.
  • Stabilité : L'appui sclérale permet un bon centrage, pas de perte et pas de prise de poussière.
  • Confort : Aucun effet de bord sur la paupière, pas de prise de poussière ni luxation, ni perte.

La lentille sclérale Onefit est préconisée pour les sportifs de haut niveau :

La lentille Onefit est recommandée pour la pratique des sports intenses (Sport mécanique, Cyclisme, Ski, Tennis, Football, Rugby, Sport de combat, etc...). La stabilité de la lentille sur la cornée s'adapte à la hauteur de vos performances sportives. Peu importe l'activité, la Onefit reste en place sur l’œil.

Pathologie :

Myopie, Astigmatisme, Presbytie moyenne à confirmée, Toutes Amétropies avec astigmatisme cornéen 3D, Hypermétropie, Myopie évolutive, Aphaquie, Post chirurgie, Post greffe, Post traumatisme, Kératocône centré ou décentré de stade fruste à 4, Syndrome œil sec modéré à sévère, patient ayant eu une chirurgie réfractrice,maladie de la surface oculaire .

entretien lentille onefit

Entretien préconisé : Gamme GP cleaner et GP conservation, pose de la lentille rigide avec sérum physiologique en dosettes sans conservateur et pour un meilleur confort, instillation de Zéro (hyaluronate de sodium).




    Contactez le laboratoire Dencott :

    contactez nous


    Lentille de contact

    217, rue Saint-Honoré
    75001 Paris

    Ouverture : Lundi au Vendredi de 9H30 à 18H30 sans interruption

    Tél. : 01 42 60 44 02
    Mail : contact@dencott.com

A partir de quel âge peut-on porter des lentilles ?

Par Sylvie Dencott 6 months ago 5318 Vues Pas de commentaires

Les enfants peuvent-ils porter des lentilles de contact ?

Les lentilles de contact représentent une alternative méconnue chez les enfants avec des troubles de la vision. Pourtant, sous certaines indications médicales, il est possible de les équiper dès le plus jeune âge. Les lentilles de contact pour enfants sont un moyen privilégié de correction de la myopie chez les enfants et peuvent traiter une grande majorité des défauts de vision. Voici quelques informations et conseils pour vous faire une idée quant à la question de l'âge du port des lentilles de contact.

Dans quels cas peut-on recommander des lentilles de contact chez un enfant ?

Le port des lentilles chez les enfants est indiqué dans 2 cas principalement :


Avant 7 ans, les lentilles de contact sont principalement prescrites pour des raisons médicales et concernent des pathologies importantes que le port de lunette ne saurait résoudre. La lentille de contact peut aussi être recommandée dans le cas où l’enfant aurait une grande différence de correction entre ses deux yeux.
Avant l’âge de 3 ans le port des lentilles est souvent la meilleure solution car elles permettent de ne pas altérer le développement de la vue de l’enfant et éviter ainsi des répercussions à l’âge adulte.


lentilles pour bébé


Au-delà de 7 ans, l’usage des lentilles chez l’enfant peut tout aussi bien être prescrit pour répondre à des raisons médicales mais il peut aussi être motivé par un besoin esthétique ou pour faire du sport. Certains enfants souffrent en effet beaucoup du port des lunettes à l’école.

lentilles enfants

Pathologie

Les pathologies les plus courantes qui exigent un port de lentilles de contact chez l'enfant. sont les suivantes :

Comment fonctionne les lentilles progressives ?

Par Sylvie Dencott 6 months ago 2089 Vues Pas de commentaires

Les lentilles de contact progressives sont fabriquées pour corriger à la fois la vision de près et de loin. Elles permettent de corriger les anomalies de vision suivantes : la myopie, l’hypermétropie et la presbytie. Moins populaires que les lunettes du même type, les lentilles progressives sont pourtant sur le marché depuis une dizaine d'années.

Quelle anomalie peut-on corriger avec les lentilles de contact progressives ?

Les lentilles de contact progressives sont des lentilles qui regroupent plusieurs corrections dans une seule lentille. Elles incluent généralement une correction pour discerner les objets très proches, une correction pour voir nettement les objets éloignés et une correction pour couvrir les distances intermédiaires. Cette conception permet aux presbytes de corriger les problèmes de vue liés à l'âge, lorsque l'œil ne parvient plus à accommoder sur des objets proches.


lentilles progressives

Nos marques