Swipe to the left

Prothèse oculaire sur implant - Qu’est-ce que c’est ?

Par Sylvie Dencott Il y a 4 jours 36 Vues Pas de commentaires

La Prothèse oculaire sur implant a pour but de remplacer le globe oculaire manquant. Elle permet de restituer à votre œil son aspect naturel et de vous redonner un volume de l'oeil et un regard et un visage harmonieux.

Dans quel cas utilise-t-on une prothèse oculaire sur implant ?

Les interventions d'Éviscération et d'Énucléation sont réalisées sous anesthésie générale sur une hospitalisation de courte durée. Lors de l'opération le chirurgien conserve les muscles et place dans la cavité de l’œil un implant intra-oculaire, reformant en partie le globe. Une fois les tissus bien cicatrisés, un moule de l'orbite est fait par l'oculariste pour prendre les mesures de la future prothèse oculaire. Le moule peut être préparé au cours d'un examen sous anesthésie ou non, en cas pour les enfants.

C‘est un nouveau concept d’implant (poreux qui utilise la propriété de l’hydroxyapatite ou bille en silicone ou bio-céramique qui sont non perforable) afin d'être colonisé par le tissu fibro-vasculaire. L'implant sphérique bio colonisable (voire une greffe dégraisseuse dans de rares cas) sera mis en place dans la cavité orbitaire afin de compenser la perte de volume liée à l’éviscération ou l’énucléation. L'implant orbital, de la forme d'une balle, est inséré dans l'orbite auquel seront rattachés les muscles. L'implant orbital est installé de façon permanente et reste en place toute la vie du patient, hormis complications. C'est pour cette raison que les chirurgiens installent le plus gros implant orbital possible afin d'assurer à la prothèse oculaire le meilleur support possible tout au long de la vie pour la forme de l'orbite.

Adaptation de la prothèse oculaire sur implant :

Dans les 4 à 6 semaines suivant la chirurgie, le prothésiste oculaire pourra alors débuter la réhabilitation prothétique (fabrication d’une prothèse oculaire sur mesure similaire à l’œil naturel) afin d’obtenir la meilleure symétrie possible avec l’œil controlatéral.

Prothèse oculaire sur implant

Une fois l’implant parfaitement intégré dans la cavité de l’œil, on pourra effectuer le moulage de la cavité. Pour récupérer la meilleur mobilité. A ce jour la technique de la perforation de l'implant est abandonné au profit du moulage plus précis et évitant les problèmes infections du à la perforation.

La prothèse est installée sous la paupière, au-dessus de la conjonctive et des muscles qui vont maintenir l'implant orbital. La prothèse oculaire est préparée de façon à ressembler le plus possible à l'œil de l'enfant et à suivre la croissance de l'orbite au fur et à mesure que l'enfant grandira.

Ainsi, la mobilité de la prothèse oculaire est toujours très bonne, aussi bien dans le plan horizontal que vertical et oblique.

Quelques fois, elle est pratiquement identique à celle de l’oeil adelphe, donnant un résultat tout à fait saisissant.

Cependant, même sans le système de couplage, la mobilité de la prothèse reste supérieure A celle obtenue avec un implant classique.

Cela permet dans certains cas d’éviter le perçage, intervention toujours délicate et non sans quelques complications.

Prenez rendez vous avec un adaptateur pour découvrir les lentilles de contact sur mesure de dernières générations pour le kératocône et les autres pathologies :

Téléphone : 01 42 60 44 02

Nous contacter !

Pourquoi porter une lentille sur mesure ?

Par Sylvie Dencott Il y a 8 jours 121 Vues Pas de commentaires

Il n’existe pas un oeil identique et c’est pour cette raison que nous pensons, chez Dencott, qu’il ne devrait pas y avoir non plus une paire de lentilles de contact identiques. Nos adaptateurs sont convaincus que les lentilles de contact fabriquées sur mesure offrent la garantie de plusieurs années de confort et surtout de corriger le défaut de vision en maintenant ses yeux en bonne santé. La surface de l’œil de l'être humain présente une forme complexe, elle est différente d'une personne à l'autre et même d'un œil à l'autre pour une même personne. D'un autre coté la qualité du liquide lacrymal diffère beaucoup d'un porteur à l'autre. Ces différences sont déterminantes du succès d'adaptation des lentilles de contact. Le matériau et la géométrie de ces lentilles doivent garantir confort et longévité grâce à une parfaite compatibilité avec la qualité et la quantité de larmes du porteur.

Recourir à une fabrication sur mesure pour une correction optimale :

La fabrication des lentilles en grande série est automatisée. Elle ne tient compte que des paramètres principaux, communs à la majorité des porteurs. La fabrication individualisée et personnalisée, réalisée à la demande sur des machines complexes, prend en compte tous les paramètres propres à chaque porteur, afin de reproduire le plus fidèlement possible la topographie cornéenne. De même, le choix personnalisé du matériau, impossible en fabrication de série, permet la parfaite compatibilité biochimique avec les larmes de chacun des patients.

Une adaptation ainsi personnalisée se traduira par une correction parfaite et une nette amélioration de la performance visuelle, du confort de port et de la durée de vie des lentilles tout en respectant parfaitement le métabolisme de l'œil.

Un matériau de qualité pour des lentilles plus confortables :

Profitant des progrès technologiques dans l’industrie optique et dans la chimie, la première évolution majeure des lentilles de contact repose sur l’invention des premiers plastiques, en particulier du polyméthacrylate de méthyle (aussi appelée PMMA ou « Plexiglas ») dans les années 1930.

A partir de cette date, apparaissent les premières lentilles de contact dites « dures » ; Ces modèles de lentilles permettant un port plus long jusqu’à 12 heures d’utilisation continue. Le plexiglas sera à l’origine de la grande diffusion des lentilles à compter des années 1960 : les lentilles de contact sont devenues une alternative intéressante par rapport au port des lunettes de correction.

Les matériaux utilisées dans la fabrication des lentilles de contact poursuivent ensuite leur mutation. Le verre cède l’essentiel du terrain aux lentilles en plexiglas. Mais même légère et en composite de plastique, la lentille de contact reste tout de même assez inconfortable.

L’inconvénient majeur de ces lentilles en plexiglas c'est qu'elle ne permettent pas à l’œil de respirer, la cornée est en apnée, manquant ainsi de l’oxygène. Les premières lentilles de contact dites « rigides perméables au gaz » (RGP), ou « lentilles rigides perméables à l'oxygène » (LRPO), sont inventées à la fin des années 1970 et ne cessent depuis d’évoluer. Côté perméabilité, le verre est, lui, définitivement délaissé au profit de nouveaux matériaux.

Au cours de la même période, autour des années 1960, les travaux de deux chimistes tchèques, Otto Wichterle et Drahoslav Lim, marquent le début d’une petite révolution dans le monde de correction des troubles de vision par lentilles de contact : les gels hydrophiles ou hydrogels permettent la production des premières lentilles souples. Encore plus légères, nettement plus confortables, elles sont également perméables à l’oxygène (lentilles de contact en hydrogels de silicone) et parfois même jetables, ne nécessitant plus l’usage de produits d’entretien quotidien.

Les lentilles souples en hydrogel :

Les premières lentilles souples hydrogel ont été réalisées par Otto Wichterlé en polyhydroxyethylméthacrylate (pHEMA). Depuis de nombreux matériaux ont été découverts et mis sur le marché par les différents fabricants de lentilles. Tous ces matériaux sont fabriqués à partir de peu de monomères de base. Leur choix va dépendre du caractère final que veut privilégier le fabricant de lentille (car malheureusement il n’y a pas de produit miracle) :

  • Meilleure perméabilité à l’oxygène augmentant avec la teneur en eau
  • Meilleure résistance aux dépôts
  • Meilleure résistance à la déshydratation qui a tendance à augmenter avec la teneur en eau.

Les lentilles silicone hydrogel

De nombreuses tentatives furent faites pour utiliser les élastomères de silicone compte tenu de leur fort Dk. Mais le caractère hydrophobe du silicone provoquait « le ventousage » de la lentille sur la cornée par perte du film lacrymal et les surfaces hydrophobes favorisaient les dépôts lipidiques. Une seule lentille de ce type (avec traitement de surface) fut mise sur le marché : la Silsoft en 1984 pour les enfants aphaques. De nombreuses années d’effort furent nécessaires aux chimistes pour réussir à obtenir un matériau transparent à partir d’un composé siliconé hydrophobe et de composés hydrophiles tels HEMA.

La première génération de silicone hydrogel nécessitait un traitement de surface par plasma des lentilles pour rendre leurs surfaces suffisamment hydrophiles.

La seconde génération de matériaux incorporait dans ceux-ci un agent mouillant. Les lentilles ne nécessitaient plus de traitement de surface.

L’hydratation est plus importante que pour les lentilles de la première génération et le module plus faible ce qui donnera des lentilles plus souples.

La troisième génération a une chimie différente. Peu d’informations sont disponibles, on sait qu’elles sont formés d’une longue chaîne comprenant des groupes siloxy combinés avec d’autres composants. Les matériaux obtenus sont naturellement hydratables. Alors que pour les matériaux de la seconde génération le Dk diminuait quand l’hydratation augmentait, ces matériaux combinent un fort Dk et une hydratation importante qui leur donne un module faible.

Lentilles rigides perméables au gaz

Pour découvrir des matériaux permettant de réaliser des lentilles rigides qui soient perméables aux gaz, les chercheurs s’orientèrent vers l’utilisation d’élastomères de silicone. Les difficultés posées par les silicones hydrophobes ne commencèrent à être surmontées qu’après l’invention de la molécule TRIS associant une partie silicone avec le groupe acrylate. Par polymérisation elle permit de donner naissance aux premiers matériaux silico-acrylates dont la mouillabilité restait faible et le Dk compris entre 10 et 20 barrers.

Les progrès vinrent par le remplacement de l’acide méthacrylique par des monomères fluorés donnant naissance à la génération des acrylates de fluorosilicone. Ces matériaux sont non polaires, conservent une bonne mouillabilité et surtout on obtient des Dk dépassant 100 barrers. Cependant la surface de ces matériaux était plus molle et cela rendait les lentilles plus sensibles aux risques de rayures.

Pour augmenter la dureté on a ajouté du siloxyanylstyrène pour créer le tisifilcon A tout en conservant une bonne mouillabilité et un fort Dk.

Les lentilles distribuées par le laboratoire Dencott quant à elles sont fabriquées par les matériaux suivants : le Silicone, le méthacrylates alkyl et le copolymers de fluor de dernière génération ce qui les rend beaucoup plus confortables et qualitatives que la moyenne, nous sommes en recherche permanente sur des nouveaux matériaux.

Prenez rendez vous avec un adaptateur pour découvrir les lentilles de contact sur mesure de dernières générations pour le kératocône et les autres pathologies :

Téléphone : 01 42 60 44 02

Nous contacter !

Quelles lentilles pour corriger le kératocône ?

Par Pierre Dencott 1 month ago 318 Vues Pas de commentaires

Les lentilles de contact rigides (lentilles rigides perméables à l’oxygène, lentilles sclérales de nouvelles générations) offrent la meilleure correction visuelle pour les patients atteints de kératocône. Il est possible aujourd'hui de modéliser une cornée atteinte d'un kératocône au moyen d'une topographie en trois dimensions. Ainsi, il devient possible de reproduire fidèlement sa géométrie pour faire réaliser une lentille sur mesure parfaitement stable et très bien tolérée. Une telle lentille permettra au porteur de retrouver une bonne acuité visuelle et, par effet mécanique de contention, de ralentir ou de neutraliser l ‘évolution des déformations cornéennes. Et ce, d’autant plus que l’on commence tôt le port de ces lentilles spéciales.


Lentilles rigides perméables à l’oxygène :

Les lentilles rigides perméables aux gaz sont des lentilles qui ont une durée de vie plus importante que les autres types de lentilles. Elles sont plus confortables à porter, étant donné qu’elles laissent passer l’oxygène à travers. Bien qu’elles soient fabriquées dans un matériau rigide, elles ont peu en commun avec les premières lentilles rigides faites en PMMA (ou Perspex/Plexiglas), qui étaient assez inconfortables pour les yeux et auxquelles il était difficile de s’habituer.

200px-PMMA_acrylic_glass

Structure du PMMA : (C5O2H8)n

Les lentilles rigides perméables au gaz (oxygène) sont faites de silicone, un matériau plus flexible que le PMMA. Il permet à l’oxygène d’entrer dans l’œil à un degré plus élevé encore que dans les lentilles de contact souples. Lentille de contact rigides sont fabriquées à partir de silicone ou de fluorosilicoacrylates. Ce matériau présente plusieurs avantages et produit une meilleure acuité visuelle.

Lentille nouvelle génération sclérale :

La lentille sclérale et semi sclérale sont une nouvelle solution pour corriger différents troubles de vision et des pathologies telles que la sécheresse oculaire, la greffe de cornée, les cornées irrégulières, Kératocône, Dystrophie cornéenne. Nouvelle technologie en lentille de contact sclérale : Maxilens Onefit fabriquée à votre mesure ultra confortable. Qualité optique et tolérance physique d'une lentille rigide avec le confort d'une lentille souple. Maxilens Onefit, la nouvelle technologie en lentilles de contact sclérale disponible chez Dencott exclusivement. Les lentilles sclérales sont des lentilles de contact de grand diamètre qui passent en pont au-dessus de la cornée sans la toucher, en prenant appui sur la partie blanche de l'œil appelée sclère. Ils sont remplis d'eau qui baigne ainsi la cornée.

Fabriquées à votre mesure, avec une qualité optique et la tolérance physiologique d'une lentille rigide au confort et la stabilité d'une lentille souple, ultra confortable avec des résultats de correction de vision optimum, la nouvelle technologie en lentilles de contact sclérale, puisque chaque oeil est unique.

Les courbures sophistiquées du design créent une couche de larmes protectrice entre votre oeil et la lentille. Cette couche de larmes multifonctionnelle et hydrate continuellement votre œil pendant le port journalier.


Prenez rendez vous avec un adaptateur pour découvrir les lentilles de dernières générations pour le kératocone :

Téléphone : 01 42 60 44 02

Nous contacter !

Le frottement oculaire est-il une des causes du kératocône ?

Par Pierre Dencott 2 months ago 947 Vues Pas de commentaires

Les frottements oculaires répétés sont reconnu depuis longtemps comme un facteur de risque pour le kératocône et que leur rôle dans la pathogenèse de la maladie a été largement sous-estimé.

Que signifie le kératocône?

Le kératocône est une maladie oculaire dégénérative qui se traduit par un amincissement et une perte de la sphéricité de la cornée qui prend alors la forme d'un cône. La cornée est la partie transparente à l’avant de l'œil qui couvre l'iris, la pupille et la chambre antérieure. La cornée réfléchit la lumière conjointement avec la lentille de l’œil. La cornée est responsable d'environ 2/3 de la puissance optique totale de l’œil. La vision est successivement menacée par l’apparition d’un astigmatisme irrégulier, d’une myopie évolutive et de possibles opacités cornéennes. Aucune étude génétique n’a permis d’identifier de mutation responsable du kératocône, et l’étude de gènes candidats demeure décevante. En l’absence de cause précise, le kératocône est considéré comme une pathologie d’origine multifactorielle, dont l’éclosion est favorisée par la conjonction de phénomènes environnementaux et d’un terrain génétique propice.


keratocone

Le kératocône débute habituellement durant l'adolescence ou au début de la vingtaine. Il peut y avoir des antécédents familiaux de kératocône, mais cela est assez rare. Le kératocône est fréquent chez les patients atteints de dermatite atopique, de maladies du tissu conjonctif, de rétinite pigmentaire ou du syndrome de Down.

Le kératocône : une pathologie d’origine mécanique

Tout comme une distension excessive du ligament de la cheville peut provoquer une entorse, les frottements oculaires chroniques peuvent réduire la résistance biomécanique du treillis des fibres collagènes du dôme cornéen, et conduire à la déformation de celui-ci. Ce mécanisme biomécanique est plus à même de rendre compte de la disparité entre l’atteinte des yeux droit et gauche (les patients se frottent souvent plus un œil que l’autre), et la nature focale du kératocône, qui a récemment été mise en évidence.

Le frottement oculaire s’agit certainement de la plus grande prévalence du Kératocône. Il est souvent associé à un terrain atopique (Allergique), eczéma, asthme. Ce qui engendre des conjonctivites allergiques déclenchant des frottements oculaires réguliers. Il est donc conseillé au patient de les éviter tout en traitant localement l’allergie.

Comment soulager l’irritation et la démangeaison d’un œil ?

Les démangeaisons oculaires sont généralement causées par des allergies potentiellement irritantes, mais elles peuvent également être dues à la conjonctivite ou à la fatigue oculaire. Si vous souffrez de démangeaisons oculaires, vous frotter les yeux est l’une des pires choses que vous pouvez faire. Vous risquez d’aggraver vos symptômes en appuyant et en frottant la surface déjà irritée de vos yeux. Par ailleurs, vos mains risquent de propager les allergènes, ce qui ne fera qu’aggraver le problème. Évitez tout simplement de vous toucher les yeux. Ça signifie que vous ne devez pas vous maquiller les yeux quand ils vous démangent.

frotement yeux

Moyens de correction de la baisse de la vision

La cornée est déformée. Il faut lui redonner une forme régulière pour obtenir une bonne vision. Ni les lunettes (à distance de l’oeil), ni les lentilles souples (qui suivent les courbures de la cornée) ne peuvent corriger ces irrégularités. Seules les lentilles rigides perméables à l’oxygène vont rendre la face avant de l’oeil régulière en compensant le défaut de forme et permettre ainsi une amélioration de la vision. Elles sont le seul mode de correction possible. Les lentilles rigides sont un passage obligé non pas pour freiner l’évolution de la maladie mais pour corriger et améliorer la vision.

Prenez rendez vous avec un adaptateur pour découvrir les lentilles de dernières générations pour le kératocone :

Téléphone : 01 42 60 44 02

Nous contacter !

Stades du keratocone : quelles sont les options thérapeutiques ?

Par Sylvie Dencott 2 months ago 531 Vues Pas de commentaires

Le kératocône correspond à une déformation de la cornée qui s’amincit progressivement, perd sa forme sphérique et prend une forme de cône irrégulier. Cette déformation, survenant souvent vers la fin de l’adolescence, engendre des troubles de la vision (vue brouillée et déformée et mauvaise vision de loin). Le kératocône atteint généralement les deux yeux, mais pas avec la même sévérité. L’évolutivité du kératocône est très variable d’un patient à un autre et il n’est pas certain que l’évolution passera par toutes les étapes de l’aggravation.

Stades d'évolution du kératocone :

Au cours de cette modification anatomique le kératocône peut être classé selon différents stades.

  • Stade I : Baisse d’acuité visuelle avec astigmatisme.
  • Stade II: La myopie et l’astigmatisme augmentent.
  • Stade III: Aggravation de la vision avec apparition d’une déformation visible de la cornée.
  • Stade IV: Amincissement de la cornée souvent associée à une perte de transparence (cicatrices ou opacités au sommet du cône).

Stades du keratocone

Moyens de correction du keratocone :

Stade 1 : kératocône débutant (K moyen > 7,50 mm)

Dans les premiers stades, le kératocône entraîne une vision floue (sensation de brouillard) et déformée (astigmatisme). Cette baisse de l’acuité visuelle est surtout ressentie en vision de loin (myopie) et souvent associée à une sensibilité excessive à la lumière (photophobie), à un éblouissement et à une irritation oculaire (yeux larmoyants). A mesure que le kératocône évolue, l’astigmatisme et la myopie s’accentuent. Comme la déformation de la cornée est irrégulière, la vision subit une grande distorsion. La vue est brouillée, comparable à ce qu’on voit derrière une vitre quand il pleut beaucoup.

31 oct. 2016 15:55:30

Les images peuvent même paraître dédoublées ou multiples. Les personnes atteintes de kératocône doivent changer souvent de lunettes, car celles-ci deviennent vite impuissantes à corriger l’astigmatisme.

Dans les kératocônes débutants, il est recommandé d’utiliser en première intention une lentille sphéroasphérique de diamètre standard (9,60 mm), avec un rayon (Ro) égal au K le plus plat. Le diamètre de la zone optique sera environ de 6mm à ce stade de la maladie. Si l’image fluorescéinique retrouve un appui trop net en périphérie avec une clearance insuffisante, une lentille sphéro-asphérique « spéciale kératocône » de plus forte excentricité pourra être envisagée afin d’obtenir un dégagement périphérique plus important.

Stade 2 à 4 (K moyen < 7,50 mm) : kératocône modéré et sévère

Au stade 2 et 3, lorsque la cornée est encore claire mais l'astigmatisme trop important pour être corrigé par une paire de lunettes (seules les lentilles rigides permettent à ces stades de conserver une vision efficace), on peut traiter le kératocône par la pause d'anneaux intracornéens.
Au stade 4, lorsque la vision n'est plus corrigeable par lentilles rigides, la cornée présente des opacités obstruant la qualité de vision. Il est nécessaire de réaliser une greffe de cornée. Dans ces stades avancés, la cornée se déforme et s’amincit tellement que des cicatrices apparaissent et l’opacifie, rendant la vision d’autant plus trouble. Mais comme l’évolution peut s’arrêter à tout moment, beaucoup de patients atteints de kératocône n’atteignent pas un tel stade.
- si le Ro calculé (d’après la formule présentée ci dessus) est supérieur à 7,6mm, la lentille de première intention sera le plus souvent une lentille « spéciale kératocône » sphéro-asphérique ;
- si le Ro calculé est inférieur à 7,6 mm, la lentille de première intention sera le plus souvent une lentille « spéciale kératocône » multicourbe. Il faut souligner que, lors de l’adaptation, pour des rayons de courbures inférieurs à 6,90mm, toute modification du Ro de 0,05 mm est source d’une modification de la puissance de la lentille d’environ 0,50D (et non pas 0,25 D). Pour les ectasies les plus importantes, le diamètre de la zone optique est bien souvent inférieur à 5 mm.
Dans les cas de non-amélioration du confort de port en LRGP après plusieurs semaines, une adaptation en piggy-back peut être envisagée. Une lentille journalière silicone-hydrogel jetable peut être préconisée. Le Ro de la LRPG se calcule sans lentille souple puis est aplati secondairement de 0,10 mm.

Adaptation du kératocône après cross-linking

Le cross-linking du collagène cornéen par riboflavine et UVA génère la production de radicaux libres permettant la formation de liaisons covalentes entre les fibrilles de collagène. L’objectif de cette procédure est de stopper l’évolution de la maladie. L’efficacité de cette technique a été prouvée par diverses études. Elle induit une diminution de la kératométrie et permet une amélioration de l’acuité visuelle dans un certain nombre de cas. Une adaptation en lentille de contact peut être réalisée dès la cicatrisation épithéliale complète. L’adaptation en LRPG suivra les règles d’adaptation précitées. Si le patient était déjà porteur de LRGP avant la procédure, une vérification de l’adaptation sera réalisée dès le premier mois afin de juger si elle est toujours adéquate (lentille éventuellement trop plate).

Prenez rendez vous avec un adaptateur pour découvrir les nouvelles lentilles kératocone :

Téléphone : 01 42 60 44 02

Nous contacter !

Le port des lentilles de contact en dix questions

Par Pierre Dencott 3 months ago 575 Vues Pas de commentaires

Vous avez quelques petits problèmes de vue. Lunettes ou lentilles ? Vous hésitez encore mais on entend tant de choses à propos des lentilles… Quels défauts peuvent-elles corriger ? Mes yeux pourront-t-ils respirer ? Dencott vous aide à y voir plus clair en dix questions.

  1. Les enfants et les adolescents peuvent-ils porter des lentilles ?
  2. Vous vous demandez si votre enfant ou adolescent est prêt à porter des lentilles de contact ? Pour le savoir, il suffit d'observer comment il réagit face à ses autres responsabilités. Fait-il ses devoirs sans difficultés ? Est-il capable de garder ses affaires propres et bien rangées ? Nous serions certainement de bon conseil pour déterminer si votre enfant a l'âge de porter des lentilles de contact.

  3. Si je pratique un sport, pourrais-je utiliser des lentilles de contact ?
  4. Les lentilles de contact en sport procurent deux avantages : un confort immédiat et une vision parfaite sans déformation due aux contours des lunettes. Ainsi les lentilles de contact favorisent la performance et améliorent le bien-être des sportifs. Quel que soit le niveau de pratique et face aux nombreux inconvénients inhérents au port des lunettes les lentilles Onefit sont la solution visuelle idéale.

  5. Pourrais-je me maquiller si je mets des lentilles ?
  6. Habituellement les gens pensent que se maquiller et porter des lentilles de contact ne sont pas deux choses compatibles. C'est tout à fait Faux. Surtout lorsque vous respectez des conseils avisés sur cette question. :

    • Appliquez l’eyeliner au-dessus de vos cils au lieu de l’appliquer le long de votre paupière intérieure ou de la ligne des cils.
    • Mettez vos lentilles de contact avant de vous maquiller pour éviter de laisser du maquillage résiduel sur vos lentilles. N’oubliez pas de vous laver les mains et de les sécher avant de manipuler vos lentilles de contact !
    • Lorsque vous appliquez du mascara, ne commencez pas à la base de vos cils, mais par les extrémités.
    • Ne portez pas vos lentilles et n’appliquez pas de maquillage près des yeux si ces derniers sont enflés, rouges ou irrités. Demandez conseil à votre ophtalmologiste pour éviter des complications.
  7. Les lentilles de contact sont-elles remboursées par la sécurité sociale ?
  8. Les lentilles de contact ne sont prises en charge par l'assurance maladie que pour certaines affections, par contre la plupart des mutuelles proposent un forfait annuel de remboursement et ce, même si les lentilles de contact ne sont pas remboursées par la sécurité sociale.

    L'Assurance Maladie prend en charge les lentilles de contact, si ces dernières font l'objet d'une prescription médicale et correspondent à certains défauts de visions précises conformes à la nomenclature LPPR (Liste des Produits et Prestations Remboursables).

    En résumé le remboursement de vos lentilles de contact par la Sécurité sociale dépend donc du défaut visuel (défaut ne pouvant pas être corrigé par un port de lunettes) et non du type de lentilles.

  9. Quelles sont les principales contraintes des lentilles de contact sur mesure ?
  10. Les lentilles de contact ont aussi leurs inconvénients. Outre qu'elles exigent un nettoyage régulier, elles peuvent entraîner des petites irritations de l'oeil et déterminer des allergies au produit d'entretien. Plus rarement, elles peuvent déclencher des abrasions voire un oedème de la cornée si leur port n'est pas observé avec rigueur . Des examens ophtalmologiques réguliers permettent de vérifier que tout va bien.

  11. Les lentilles de contact sur mesure sont-elles faites pour moi ?
  12. Si vous décidez de porter des lentilles de contact, vous devez choisir les lentilles qui conviennent à votre mode de vie. Voici un guide qui vous aidera à faire votre choix. Certains critères sont à prendren en compte lors de la fabrication de vos lentiles de contact sur mesure :

    Diamètre =il correspond à la taille de la lentille et doit être en adéquation avec la taille de la cornée. Trop grand ou trop petit, il peut provoquer une gène importante.

    BC (Base Curve)=c’est le rayon de courbure de la lentille. Il doit avoir une forme adaptée à votre cornée pour vous apporter le meilleur confort. Un rayon trop grand rendra votre lentille instable ; un rayon trop petit entraînera un inconfort. Dans les deux cas, votre vision s’en trouvera amoindrie.

    Sphère =elle correspond à la correction, soit de la myopie (elle est alors précédée d’un signe « - ») soit de l’hypermétropie (elle est alors précédée d’un signe « »).

    Cylindre / Axe=ils corrigent l’astigmatisme. Ces deux valeurs sont liées et indiquent respectivement la valeur et la direction principale de votre astigmatisme.

    Matériaux : suivant votre profil et vos besoins, la qualité de larmes , mode de vie .

  13. Comment se déroule la periode d'essais des lentilles de contact ?
  14. Les essais des lentilles se passent sur plusieurs rendez-vous avec votre laboratoire au cours desquelles nous procèdons à :

    • Un examen de la vision et de la quantité et la qualité lacrémale.
    • Un diagnostic et l’élaboration des caractéristiques des lentilles de contact correspondant au type du trouble de vision du patient.
    • La remise des lentilles.
    • La vérification des lentilles sur les yeux du patient.
    • L’indication des horaires pour le port des lentilles (au début quelques minutes, puis quelques heures, puis…)
  15. Quel est le temps d’adaptation pour les lentilles ?
  16. Les lentilles de contact ont de multiples avantages mais exigent un temps d'adaptation . Les lentilles de contact comprennent plusieurs rendez vous au cours desquelles votre adaptateur va déterminer quelles lentilles seront les mieux adaptées à vos yeux et contrôler votre vision après la pose des lentilles.

    L’adaptation des lentilles de contact se déroule en plusieurs rendez-vous. Le nombre de séances dépend du type de lentilles que vous allez porter, de votre correction, de la complexité de l’adaptation.Il faut compter en moyenne au moins 1 mois d’adaptation.

    L’adaptation des lentilles souples, peut se faire en une semaine mais c’est un peu plus long pour les lentilles de contact rigides perméables aux gaz.

    Dans tous les cas, il faudra faire un contrôle après 3 à 4 semaines de port (contrôle de l’acuité visuelle, tolérance, larmes, stabilité et propreté de la lentille …).

    Ici la patience est de rigueur…Il est possible qu’après quelques semaines ou mois d’essai avec les lentilles souples, les résultats ne soient pas satisfaisants, dans ce cas vous serez probablement amené à essayer les lentille semi-rigide.

  17. Quels sont les effets possibles en phase d’adaptation ?
  18. En cours d’adaptation, différents symptômes peuvent apparaître ! En voici une liste exhaustive

    • Yeux rouges ou larmoyants.
    • Picotements Sensation de corps étranger.
    • Difficulté à manipuler les lentilles

    Bien entendu, si ces symptômes persistent et atteignent un niveau très désagréable ou intolérable, retirez vos lentilles et prévenez votre adaptateur !

  19. Les lentilles de contact peuvent-elles sortir de l’œil ?
  20. C’est très peu probable avec des lentilles de contact souples. Lorsqu’elles sont correctement adaptées à vos yeux, vos lentilles de contact doivent rester en place tout le temps. Même en de rares occasions où la lentille change de place, elle reste généralement sur votre œil jusqu’à ce que vous décidez de les retirer manuellement.

Prenez rendez vous avec un adaptateur :

Téléphone : 01 42 60 44 02

Nous contacter !

Comment enlever et remettre la prothèse oculaire pour la nettoyer ?

Par Patrice Dencott 3 months ago 786 Vues Pas de commentaires

En règle générale il est conseillé de manipuler le moins souvent possible votre prothèse pour éviter un excès de sécrétions muqueuses. Pour procéder au nettoyage de votre prothèse oculaire, nous vous conseillons de vous asseoir à une table, d’étaler une serviette propre non pelucheuse devant vous et d’y déposer un petit récipient contenant de l’eau. Le nettoyage de votre prothèse oculaire se fait ainsi de manière sûre et simple.

1 - Retirer votre prothèse oculaire

Il est recommandé d'avoir les mains propres. Il faut vous laver les mains avec de l’eau et du savon et bien les rincer avant de manipuler la prothèse oculaire.

Pour retirer la prothèse oculaire il suffit de tirer la paupière inférieure vers le bas et de déloger la prothèse avec l’index de la main gauche, il est préférable d'utiliser une petite ventouse. Dans le cas de la présence de celle-ci vous devez l'appliquez sur la surface inférieure de la prothèse. Avec le pouce de la main gauche, relevez la paupière supérieure pour enlever de la pression sur la prothèse.

Enfin, retirez la prothèse en la déplaçant vers l’avant avec les doigts de la main droite. Évitez le plus possible de laisser échapper la prothèse.

2 - Nettoyer votre prothèse oculaire

  • Nettoyage journalier : L’entretien journalier de celle-ci consiste mettre des gouttes de sérum pour rincer la cavité et les surplus de sécrétions , sans frottement excessif , suivi d’un rinçage soigneux avec du sérum physiologique. Il est ensuite préférable de la déposer dans un rangement sec et à l’abri de la poussière. La prothèse ôtée, il est souhaitable de baigner largement le globe oculaire avec un solution oculaire.
  • Nettoyage mensuel : Nettoyez la prothèse en utilisant un produit d'entretien de lentille de contact souple tout en un . Rincez-la avec du sérum physiologique en uni dose avant de la remettre en place. N'utilisez jamais de produit contenant de l'alcool ni de solvants pour nettoyer votre prothèse.

3 - Remettre votre prothèse oculaire :

Pour remettre la prothèse en place , avec votre pouce gauche, tenir fermement la paupière supérieure au niveau des cils, et relevez la paupière pour créer de l’espace. Tenir la prothèse oculaire de la main droite et insérez la portion supérieure de la prothèse dans l’espace créé par la main gauche. Ensuite, il faut placer le haut de la prothèse sous la paupière supérieure et pousser vers le haut, le mieux est de regarder vers le bas pour dégager la place en haut.

Quand la prothèse est bien en place dans la partie supérieure de l’orbite, continuez de tenir la prothèse avec la main droite et, avec l’index gauche, tirez la paupière inférieure vers le bas au niveau des cils. Finalement, de la main droite, poussez la prothèse avec fermeté dans l’orbite et relâchez la paupière inférieure.

Tout en maintenant la poussée vers le haut vous tirez avec l'autre main la paupière inférieure vers le bas pour loger le bas de la prothèse sous la paupière inférieure. Vérifiez que le centrage est bon devant un miroir.

4 - Polissage des prothèses oculaires

Une fois par an au minimum, sans ordonnance, un polissage chez l'oculariste est indispensable pour conserver l’aspect brillant naturel de votre prothèse. Le polissage permet d’enlever le dépôt de sécrétions.

prothese oculaire polissage

Chez Dencott nous procédons à un contrôle globale de la prothèse oculaire. Nous procédons notamment au polissage et à la vérification de la prothèse. Nous assurons également l’observation des tissus de l’orbite (conjonctive…) et des annexes (paupières, cils…). Chaque fois que le patient semble éprouver une gêne avec sa prothèse oculaire, des dépôts de mucosité ou des rayures ont pu altérer la surface de la prothèse. Un polissage remédiera à cet inconvénient.

Un entretien approfondi (polissage de votre prothèse oculaire est recommandé tous les 6 mois. Quelques règles d’or s’imposent. Ne manipulez votre prothèse qu’en cas de besoin. Moins vous manipulez votre œil artificiel, mieux les tissus de votre orbite se porteront. Si vous avez des cils ou une poussière dans votre orbite, il est recommandé de retirer la prothèse et de la nettoyer.

Le polissage de la prothèse permet une amélioration du mouvement de la paupière sur la prothèse.

Comment prendre soin de ses lentilles souples ?

Par Sylvie Dencott 3 months ago 404 Vues Pas de commentaires

Lentilles de contact rigides ou souples, traditionnelles ou à renouvellement fréquent, toutes doivent être entretenues avec minutie, selon des règles d’hygiène bien définies (à l’exception des lentilles journalières qui doivent être changer quotidiennement et qui de ce fait ne nécessitent pas d'entretien). Cet entretien est indispensable pour préserver la qualité des lentilles de contact souples, en matière de tolérance et de correction visuelle, pour maintenir une bonne oxygénation de la cornée et pour prévenir tout risque d’infection de vos yeux. Les lentilles sont directement en contact avec la cornée : si on laisse une lentille se couvrir de dépôts, la cornée est moins bien oxygénée et peut alors souffrir de lésions.

L'entretien des lentilles de contact souples :

L'entretien est vraiment rapide et facile : un seul produit est en général suffisant : il contient tous les agents capables de :

Désinfecter la lentille et de réduire le nombre de germe afin d'éviter tout problème d'infection.

Dégraisser les lentilles

Enlever le calcaire et les protéines éventuellement fixés dessus. Car de véritables " calculs " composés pour partie de calcaire présent dans les larmes peuvent se former sur les lentilles. Il en résulte là encore un inconfort, voire une érosion de la surface cornéenne.

Faire tremper ses lentilles de contact dans un produit d'entretien permet de les nettoyer, de les lubrifier pour un meilleur confort de pose, mais aussi de les conserver parfois pendant plusieurs jours.

L'entretien des lentilles souples à renouvellement quotidien ou fréquent :

  • Les lentilles à renouvellement quotidien : ces lentilles se jettent tous les soirs donc elles ne nécessitent pas d’entretien. Cependant, vous pourriez avoir besoin d'un produit de rinçage : il arrive qu'on pose la lentille à l'envers par exemple, ou bien tout simplement pour se débarrasser d'une poussière.
  • Les lentilles renouvelées tous les 30 jours, tous les 6 mois ou tous les ans : Utilisez un produit multifonctions. Mettez les lentilles dans un étui contenant le produit. Celui-ci se chargera de nettoyer les impuretés, les graisses, les protéines, et en même temps de lubrifier la lentille. Il permettra également de conserver vos lentilles plusieurs jours ce qui est pratique lorsqu'on ne les mets qu'occasionnellement.

Notre sélection de produits d’entretien pour lentilles souples :

Le laboratoire Dencott commercialise un PACK de 6 mois de solutions de nettoyage pour tous types de lentilles souples de dernière génération. L'objectif de ce pack consiste à améliorer le confort et à maintenir la longévité de vos lentilles de contact à usage quotidien.
L'entretien de vos lentilles de contact avec une solution multifonction et le renouvellement régulier de l'étui sont essentiels pour assurer une hygiène totale et efficace de vos lentilles de contact.

La Solution Multifonction tout en un pour une période de 6 mois, indiquée pour le nettoyage, la conservation et la décontamination quotidienne.

Pack de 6 mois produits d'entretien pour Lentille Souple

Pack de 6 mois produits d'entretien pour Lentille Souple

Prenez rendez vous avec un adaptateur :

Téléphone : 01 42 60 44 02

Nous contacter !

Comment prendre soin de ses lentilles rigides ?

Par Sylvie Dencott 4 months ago 705 Vues Pas de commentaires

Les lentilles rigides, permettent de corriger la quasi totalité des anomalies visuelles (myopie, hypermétropie, astigmatisme, presbytie). L’entretien est un facteur clé de la réussite du port de ces lentilles de contact. Autrement dit, même en été et durant les vacances, vous pouvez porter des lentilles, à condition de bien suivre les règles d'higiène et d’entretien…

lentilles contact rugudes

Les réflexes de sécurité pour une meilleur utilisation de vos lentilles rigides :

Un entretien approprié est synonyme de la réussite du port de lentilles de contact rigides :

  • L'eau du robinet ne doit jamais être utilisée pour rincer les lentilles ou les étuis;
  • N’utilisez jamais la salive ou du sérum physiologique en grand volume sans conservateur pour rincer ou conserver vos lentilles !
  • Chaque jour, à la dépose des lentilles, les solutions « Tout en un » permettent le nettoyage et la décontamination (ou désinfection). Elles sont aussi utilisées pour la pose des lentilles en raison de leurs propriétés mouillantes, une goutte de solution dans la concavité de la lentille améliorant le confort ;
  • Il faut ajouter au traitement quotidien, un traitement enzymatique déprotéinisant hebdomadaire.
  • Ne réutilisez pas la solution de l’étui en complétant le volume. Il faut changer la totalité du liquide déjà utilisé.
  • Evitez tout contact avec l’eau.Le port de vos lentilles en milieu aquatique (piscine,rivière, …) est déconseillé car le risque d' infection est majoré.
  • Ne portez pas vos lentilles en cas de sport violent. Dencott commercialise la gamme Onefit, qui est une varité de lentilles compatible à la pratique d'activité sportives.
  • Ne changez pas de solution d’entretien ni de marque de lentilles sans en parler avec votre prescripteur.

Le non respect des conseils et règles d’hygiène peut conduire à des intolérances et des risques d’infections oculaires graves.

Les bons gestes pour désinfecter quotidiennement vos lentilles rigides :

Les lentilles rigides se portent généralement la journée et sont ôtées le soir. Sauf si votre ophtalmologiste vous a prescrit des lentilles en port prolongé (jour et nuit), ne dormez pas avec vos lentilles. En revanche, pour une sieste, vous pouvez les conserver. L’entretien consiste à nettoyer (lorsqu’elles sont portées, les lentilles de contact sont baignées par les larmes qui contiennent des lipides, des protéines, des poussières, des impuretés, du calcaire, etc.) et à désinfecter quotidiennement vos lentilles (contre les germes).

  • Laissez les tremper dans le produit et le temps recommandé par la notice d'utilisation (en général jusqu'au lendemain).
  • Avant de les poser, rincez vos lentilles rigides avec le produit (pas d'eau du robinet !) et vider l'étui de son contenant liquide.
  • Nous vous conseillons de changer l’étui régulièrement, à l’achat de chaque nouveau flacon de produit par exemple.
  • N'utilisez que les produits recommandés pour les lentilles rigides.

pack 6 mois lentilles rigidesrPack de 6 mois produits d'entretien pour Lentille Rigide

  • Lorsque vous nettoyez vos lentilles, faites-le doucement en les "massant" puis rincez les avec une solution saline.

Rappelons enfin que le lavage des mains est impératif avant toute manipulation de voles lentilles de contact. Renouvelez quotidiennement la solution d’entretien dans l’étui et refermez bien le flacon de solution après chaque usage. Changez régulièrement l’étui de protection. A la moindre sensation d’inconfort de vos yeux, retirez vos lentilles de contact rigides. Ne portez jamais vos lentilles plus de 12 heures d’affilée et ne dormez pas avec la nuit.

En savoir plus sur : Pourquoi Entretenir Ses Lentilles De Contact ?


Prenez rendez vous avec un adaptateur :

Téléphone : 01 42 60 44 02

Nous contacter !

Les presbytes : peuvent-ils s’équiper en lentilles de contact ?

Par Sylvie Dencott 4 months ago 556 Vues Pas de commentaires

Au fur et à mesure que l’on vieillit, notre œil perd de son élasticité et devient plus rigide. Dès lors, il est de plus en plus compliqué pour nous de faire une mise au point sur un objet, et en particulier lorsqu’il se trouve proche de nous.

Qu’est ce qu'un presbytes ?

Elle correspond à une perte progressive d’acuité visuelle de près, due au vieillissement oculaire. L’œil presbyte ne s’accommode plus aussi bien que l’œil jeune au changement de distance de différents objets observés, et sa vision de près en est perturbée.

vue presbytie

La presbytie débute ainsi vers 43 ans en moyenne chez les patients qui n’ont pas de défaut optique en vision de loin (emmétropes), et se caractérise par une difficulté à lire des petits caractères de près. Mais la presbytie ne se remarque réellement qu’à partir de 45 ans, lorsque l’évolution atteint le point où des lunettes deviennent nécessaires. La presbytie, liée à l'âge, est un processus normal du vieillissement de l'œil. Elle est due au durcissement du cristallin et à une limitation du système agissant sur le cristallin. La presbytie progresse ensuite d’une dioptrie tous les 5 ans environ, pour atteindre 3 dioptries à 65 ans (le degré de presbytie ne dépend pas uniquement de l’âge, mais se stabilise à environ 3 dioptries en fin de processus).

Comment la presbytie peut-elle être corrigée ?

La plupart des patients peuvent corriger leur vue à l’aide de lunettes à verres progressifs ou des lentilles de contact pour Presbytes. Cette solution moins connue est pourtant tout aussi performante que les lunettes avec verres progressifs ou multifocaux !

Le principe des lentilles de contact pour presbyte est le même qu’avec les verres progressifs ou multifocaux : sur la surface de la lentille, différentes zones permettent de voir net à toutes les distances, de près comme de loin. C’est donc le cerveau qui va effectuer un « tri sélectif » pour supprimer les images parasites et conserver les nettes. Ceci demande un léger temps d’apprentissage indispensable à la réussite de l’adaptation.

L’adaptation de lentilles presbytes est devenu de plus en plus facile aujourd’hui, le laboratoire Dencott dispose de toute une gamme de lentilles souples ou perméables au gaz, différentes puissances, différentes additions suivant la demande du porteur.

L’avantage lentilles de contact pour Presbytes :

  • L’avantage des lentilles rigides progressives est de procurer une qualité de vision équivalente voir supérieure aux lunettes.
  • Pas besoin de porter des lunettes dans les situations où ces dernières pourraient être gênantes (le sport par exemple).
  • Outre leur intérêt esthétique, les lentilles offrent l'avantage de fournir un meilleur champ visuel que les lunettes traditionnelles en raison de l'absence de monture et parce qu'elles suivent les mouvements de l'oeil.

Enfin, contrairement aux idées reçues, il n’est jamais trop tard pour commencer à porter des lentilles pour corriger une Presbytie. De plus, tous les presbytes peuvent porter des lentilles, même en présence d'un autre défaut visuel, car les lentilles de contact permettent de corriger à la fois la presbytie et les autres amétropies. Par exemple, les lentilles toriques multifocales sont des lentilles spécifiquement conçues pour corriger à la fois la presbytie et l’astigmatisme.

Prenez rendez vous avec un adaptateur :

Téléphone : 01 42 60 44 02

Nous contacter !

Nos marques