Swipe to the left

Comment bien appareiller mon enfant d'une prothèse oculaire après une énucléation ?

Comment bien appareiller mon enfant d'une prothèse oculaire après une énucléation ?
Par Pierre FIANCETTE 4 months ago 791 Vues Pas de commentaires

L’énucléation est un acte chirurgicale qui consiste à enlever l'œil malade ou lésé de votre enfant. Comme vous l'a alors expliqué votre ophtalmologiste, cela va justifier l'adaptation d'une prothèse oculaire, qui va ressembler le plus possible à votre œil sain afin qu'elle passe inaperçue. Découvrez comment préparer votre enfant à accepter cet équipement ? Comment l'accompagner pendant et après la période d'adaptation ?

Dans quel cas recourir à une énucléation chez l'enfant ?

L’énucléation chez les enfants est proposée en cas de lésion évolutive de l’œil ne pouvant être traitée autrement, ou lorsqu'un œil traumatisé met en danger l'œil sain par ophtalmie sympathique. C’est le cas dans ces différentes situations :

  • Rétinoblastome

Le rétinoblastome est un cancer de la rétine qui touche les nourrissons et les enfants de moins de 5 ans. L'énucléation est indispensable en cas de tumeur massive notamment dans les formes unilatérales. L'énucléation doit être faite par un chirurgien parfaitement entraîné avec section du nerf optique à distance du globe. Si votre chirurgien a décidé l’ablation de l’œil, c’est que la tumeur était trop importante.

Environ quatre semaines après l'acte d’énucléation, après un accord du chirurgien, l’oculariste prend en charge le patient lorsque que la cicatrisation est bonne. Il va intervenir pour préparer l'étape d'adaptation d'une prothèse oculaire. Il crée alors une prothèse provisoire sur mesure en remplacement de l’œil retiré.

  • Microphtalmie

La microphtalmie correspond à un ensemble de malformations qui ont pour symptomes communs la réduction de taille de l’œil de votre enfant, pouvant aller jusqu'à son absence totale. Elle peut être totalement isolée et donc limitée à l’œil ou aux deux yeux, ou associée à d'autres malformations dans un syndrome. Cette malformation de l’œil est rare et présente différents niveaux de gravité allant du peu sévère au très sévère. L'enfant doit être pris en charge tôt pour développer la fente palpébrale et le cadre orbitaire afin d'éviter tout développement disharmonieux du crâne. Lorsque la cavité de l’œil de l'enfant atteint une taille suffisante et que la fente palpébrale offre une ouverture correcte une prothèse de type scléral avec iris peint peut être envisagée.

  • Anophtalmie

Chaque année, une centaine d'enfants naît en France atteints de Microphtalmie, une malformation de l’œil rare entraînant la réduction du globe oculaire. L’anophtalmie est le niveau le plus avancé de la Microphtalmie. Elle est caractérisée par l’absence d’un ou des deux yeux à la naissance. Tout comme la microphtalmie, une prise en charge rapide chez votre oculariste doit être envisagée. Dans le cas de deformation de l'oeil, si la paupière et l'orbite sont également sous-développés, une prothèse à picot sera la plus adaptée pour permettre le bon développement des structures oculaires avec l'évolution de l'age de l'enfant. Elle sera changée très régulièrement pour permettre à l'orbite d'atteindre une taille normale. La prise en charge par prothèse d'expansion est beaucoup plus longue puisqu'elle dure au minimum 24 mois

Un suivi de l'expansion sera effectué afin de préparer la cavité(s) orbitale(s) de l'oeil à accueillir une prothèse oculaire sur mesure.

Le soutien familial est primordial pour que l'enfant accepte la prothèse oculaire :

Pour que l'enfant s'adapte correctement à sa prothèse oculaire, il est important que toute la famille le soutienne. Les parents doivent être à l'aise avec l'appareillage et lui montrer les bénéfices qu'il pourra en tirer avec cette prothèse. Une fois appareillé il faut l'accompagner pour l'acceptation du nouvel appareil.

Prothèse oculaire pour enfants

Un enfant appareillé avec une prothèse oculaire est tout aussi capable de s'impliquer dans les tâches de la vie quotidienne. N'hésitez pas à le faire participer comme vous le faites avec ses frères et sœurs, avec ses amis à l'école afin de favoriser son acceptation sociale. Enfin, l'esthétique des visage et des yeux sont importants pour le développement mais également pour la vie sociale de l'enfant. Aidez-le dans ses interactions avec les autres et apprenez-lui à expliquer aux autres enfants pourquoi il doit porter une prothèse oculaire.

La mise en place de la prothèse pour un enfant :

La mise en place de la prothèse s'effectue après cicatrisation de la cavité de l'oeil de l'enfant, soit 2 à 4 semaines après l'intervention chirurgicale. La pose, non douloureuse et ne nécessitant pas d’intervention chirurgicale, peut être réalisée au dans notre laboratoire oculariste. La première prothèse est provisoire; celle définitive est posée quelques mois plus tard.

porthèse oculaire nourrisson

Autrefois fabriquée en verre (le fameux « œil de verre »), cette prothèse est aujourd’hui est en résine. Réalisée à la main et sur-mesure, elle se rapproche au maximum de l’œil naturel de l'enfant, notamment au niveau de la couleur de l’iris. Malheureusement, elle ne permet pas de voir.

prothèse sclérale pour bébé

La prothèse oculaire doit être nettoyée tous les jours, polie deux fois par an et changée selon évolution anatomique de la cavité de l'enfant

Des consultations de contrôle sont prévues 1 semaine après l’opération, puis à 1, 3 et 6 mois, puis tous les ans afin de s’assurer de l’absence de complications.

Les services proposés par notre laboratoire :

Besoin d'équiper votre enfant avec une prothèse oculaire n’hésitez pas à demander conseil à l'équipe du laboratoire Dencott pour un meilleur choix. Nous vous accompagnons tout au long de du processus d'adaptation de prothèse pour vos enfants depuis plus de 60 ans. Nous sommes en relation permanente avec les hopitaux de toute la france.

Téléphone : 01 42 60 44 02

Nous contacter !

Nos marques